Landis avoue enfin!

Article publié dans la rubrique Dopage

Cet article parle de : , , ,

Le jeudi 20 mai 2010 à 9h47 sur France Info  j'entends, parmi d'autres informations, celle-ci : "Le coureur Américain Floyd Landis soulage sa conscience. Il vient d'avouer s'être dopé tout au long de sa carrière et systématiquement. Floyd Landis avait été déclassé de sa victoire au Tour de France 2006...".

Rappelons qu'avant ces aveux très tardifs, Floyd Landis a tout fait pour contester la validité de son contrôle antidopage positif, allant même jusqu'à une tentative d'intrusion dans les données informatiques du laboratoire de Châtenay-Malabry pour effacer celles qui le concernaient!

L'attitude de Landis (longue contestation - aveux tardifs) rappelle de très près celle de Richard Virenque après l'affaire Festina. Le Français avait mis plus de deux ans à avouer son dopage à l'EPO (entre autres).

Si ce genre d'aveux aide certaines personnes à être un peu moins naïves et à moins croire sur parole les stars qu'elles adulent, ils n'auront pas été vains.

Et puis, ce genre d'aveux tardifs dévoile peut-être aussi une arme souvent ignorée contre le dopage : la conscience de ce que l'on a fait. Les sportifs, même de très haut niveau, ne sont pas encore des machines. Ils connaissent le remord, les problèmes d'estime de soi, la capacité ou non à se regarder dans la glace le matin...Ce n'est pas négligeable finalement!


PS : le soir même je reçois un mail de O2 Bikers qui m'envoie vers ce lien:

http://online.wsj.com/article/SB10001424052748703691804575255410855321120.html?mod=WSJ_hp_us_mostpop_read

Si vous lisez l'anglais allez-y vous ne serez pas déçus. On n'y parle pas seulement de Landis mais aussi (surtout?) d'un septuple vainqueur du Tour de France...

Imprimer cet article Imprimer cet article