Ancerville route : séquelles de Crapauds…

Article publié dans la rubrique Course

Cet article parle de : , , ,

12 jours après mes 24h des Crapauds en solo, je suis toujours "en équilibre" entre fatigue et récupération. J'ai recommencé doucement à m'entraîner tout en essayant de changer un peu d'activité physique : 1h30 de vtt Zesty avec ouverture de courses de jeunes dimanche 30 mai (1ère sortie vélo 7 jours après les Crapauds), 1h de "muscu-PPG haut et bas" mardi 1er juin, 2h de route avec des accélérations assises (Cancellaraaaa!) et de la force sur le plat le mercredi 2 juin, 1h  "muscu-PPG haut et bas" le jeudi 3 juin...et un cri-cri sur route le vendredi 4 juin, à 19h30, après une journée au cirque de Vaucouleurs avec des élèves de primaire de mon village afin de donner un coup de main aux instits. Par moments je me suis bien amusé avec les enfants, sur la base d'équilibres sur les mains et autres jeux de cirque qui leur ont bien plus...tout comme le reste de la journée d'ailleurs, très adaptée aux enfants.


























Je me suis décidé le soir même à me rendre à cette course sur route, une "3ème caté" de 80km environ (22 tours de 3,6km), plus ou moins plate.

Dans le peloton je n'ai jamais eu l'impression que ça roulait vite. Sur une des premières primes j'ai contré et on est partis à cinq. Un des compagnons d'échappée a un peu mis le bazar, il ne roulait pas, il roulait, il laissait des trous...puis il prend une prime par surprise. On l'a un peu remis en place mais c'était trop tard, on est repris après 5 ou 6 tours devant.

Jusque là ça semblait aller "pas trop mal", mes relais faisaient même parfois un peu mal aux copains.

Ensuite, sans que j'aie du mal à suivre dans le peloton, ça s'est compliqué. J'ai commencé à avoir très mal sous le pied gauche, à l'endroit où tous les matins, depuis les 24h des Crapauds en solo, j'ai des fourmis entre deux doigts de pied...Je crois que ça va prendre du temps avant de disparaître! Jamais je n'avais souffert de cela auparavant.

Cette douleur m'a obligé à me contorsionner sur le vélo, parfois à déchausser...A 5 tours de l'arrivée j'ai pensé abandonner! Je me demandais si je ne me faisais pas du mal...J'ai quand même fini en accélérant quelques fois. En gros je ne soufflais pas mais je n'arrivais pas non plus à me faire mal aux jambes. Par ailleurs j'avais comme des "crampinettes" dans le mollet droit. La veille j'avais fait une séance de musculation en salle. J'ai du mal à savoir si l'état de mes jambes est dû à ce changement de pratique physique ou aux séquelles des Crapauds. Sûrement les deux.

Bref, je termine cette course vers la 15ème place, sans bien savoir où j'en suis, ce à quoi je m'attendais après les Crapauds puisque c'était une découverte pour moi et qu'il n'y a guère de données sur la manière de récupérer et de se reconfigurer "cross court" après ce type d'effort.

Cet après-midi j'emmène mon petit Jules à la piscine, j'essaierai de ne pas trop me "tremper"...

Dimanche 06 juin je cours un xc vtt à Ligny en Barrois, j'en saurai plus sur ma capacité à forcer, dans ma spécialité cette fois.

Imprimer cet article Imprimer cet article