Bilan d’étape.

Article publié dans la rubrique Course

Cet article parle de : , , , , ,

Dès avant le début de ma saison 2010, j'avais envisagé de la scinder en deux parties bien distinctes : une première du 7 mars (pris de Joinville route 1ère caté) au 23 mai (24h des Crapauds solo) et la seconde, beaucoup plus resserrée dans le temps : championnat de France et d'Europe masters à Pra-Loup le samedi 28 août, championnat du monde masters le samedi 11 septembre au Brésil.

Dans la première partie de ma saison je m'étais fixé les objectifs suivants:

  • Podium masters 2 aux deux premières manches de coupe de France
  • Podium scratch et titre masters au championnat de Champagne masters
  • Gagner le scratch aux 4h de Curel...en solo
  • Gagner en solo aux 24h des Crapauds.

Il s'en est fallu d'un vélo que j'atteigne tous ces objectifs. J'ai obtenu les résultats suivants:

  • Vainqueur masters 2 à St-Raphaël, 2ème master 2 à Pernes les Fontaines
  • Champion de Champagne masters et 3ème scratch de la course "élites"
  • Second scratch (au sprint) des 4h de Curel en solo, contre une équipe de 3 coureurs
  • Victoire et record solo (300km, 6900m de montée) aux 24h des Crapauds.


J'ai néanmoins connu quelques menues déceptions et commis certaines erreurs:

  • Pour la seconde manche de coupe de France (Pernes les Fontaines) j'étais usé par des balisages de randonnée (la Thonnançaise du 09 mai) à répétition, qui m'ont "cassé le rythme" et fatigué les jambes. Je n'ai pas trouvé suffisamment d'aide pour baliser cette randonnée. Dans ces conditions terminer 7ème scratch et second master 2 était quasi inespéré.
  • Aux 4h de Curel, en manque de lucidité dans le dernier tour à cause d'un état d'épuisement avancé (seul contre trois...), j'ai commis des erreurs tactiques qui me coûtent la victoire au sprint. Mais c'était le jeu et ça reste un super souvenir.
  • Le 16 mai je suis allé courir l'OffRoad de Dijon alors que j'étais encore fatigué de l'enchaînement "championnat de Champagne jeudi 13 - 6h de prépa TRJV vendredi 14"...Mais qui sait si cette accumulation suivie d'une semaine de repos ne m'a pas servie pour supporter l'immense effort des 24h des Crapauds solo?

Globalement je suis très satisfait de cette première partie de saison. Deux résultats me plaisent particulièrement. Tout d'abord ma performance aux 24h des Crapauds solo, qui a visiblement frappé quelques esprits. Et puis mon championnat de Champagne (voir article "la remontée infernale") où malgré une "catastrophe" au départ (je suis reparti bon dernier) je ne lâche rien et obtient un titre master1 (surclassé) + podium scratch.

Il y a d'autres jolies satisfactions : la victoire scratch à la Ronde de Vézelay en est une. A 47 ans, obtenir des victoires scratch n'a rien d'évident. Ma seconde place scratch le 1er mai à Sermiers, malgré une crevaison, me laisse aussi un bon souvenir. Mes places de 17 à Joinville et 24 à Bourmont sur route en "toutes catés" sont également de bons souvenirs.

Après les "terribles" 24h des Crapauds solo j'ai su me reposer, couper (1h30 de vtt cool le 30 mai, rien avant sinon un peu de pratique physique à basse intensité). Maintenant je reprends doucement, aujourd'hui j'ai fait une séance "PPG du haut - musculation du bas" d'une heure, moyennement intense, demain je vais rouler 2h à 2h30 avec de la force, je vais nager aussi...et poursuivre ce programme mixte "vélo - PPG" jusqu'à la mi-juillet, après quoi je reprendrai un entraînement spécifique vtt avec, j'espère, de bonnes réserves de motivation et d'entraînabilité. C'est le but de cette période de relâchement cycliste relatif.

On en reparlera...

Imprimer cet article Imprimer cet article