Trace vosgienne…retour de force?

Article publié dans la rubrique Course

Je n'ai pas couru depuis le dimanche 04 juillet en coupe de France à Super-Besse. Entretemps j'ai révisé ma position (au propre et au figuré) à propos de mon cintre. En début d'année j'avais décidé de renouer avec le cintre plat en prévision du parcours de Pra-Loup, raide en montée mais peu technique, où les bar-ends étaient censés m'aider à "tirer fort". Mais je me suis rendu compte que  je ne tirais pas mieux sur les embouts que sur un cintre semi-relevé qui, par ailleurs, offre une meilleure précision de pilotage.

Pour la Trace vosgienne j'ai donc opté à nouveau pour le "Rizer"...Un nouveau défi à "semi-relever" !

Ma semaine a été assez "compliquée" moralement : deux êtres chers qui disparaissent...Du coup ce week-end je ne savais pas vraiment où j'étais...Le samedi soir j'ai logé chez l'ami Virgile Stiedel, on s'est rempli l'estomac à coup de pâtes - sauce tomate et c'était bien agréable.

La Trace vosgienne aussi c'était bien agréable! Les Vosgiens sont sympathiques, le tracé (45km pour moi, mais il existe aussi un marathon de 75km) est peu technique, rapide dans l'ensemble (la victoire en environ 1h55, moi en 2h01 environ) mais joli, il serpente parmi de majestueux sapins que je ne me lasserais pas d'admirer s'il ne fallait rallier l'arrivée au plus vite.

On est plus de 500 au départ, joli paquet! Ca débute par  un bon kilomètre dans de l'herbe qui "colle", je rêve de Cancellara mais je n'ai pas ses cuisses. J'attaque la longue montée mi-route - mi-sentier en 12ème position. La suite est très simple : quelques concurrents remontés "et pis c'est tout" : 8ème scratch à l'arrivée, (large?) vainqueur masters 2 et peut-être vainqueur scratch master si Arnaud Lemare, 7ème, n'a pas encore 30 ans (mais il tenait un petit bébé dans ses bras à l'arrivée alors méfiance!).

Je note avant tout des sensations correctes, un peu de force (ça revient leeeeentement depuis les Crapauds) et une dernière côte un peu "arrêté" : j'avais rejoint Arnaud Lemare qui m'a redéposé dans cette dernière ascension.

Sur le podium je reçois une coupe et une paire de pédales Shimano...Il va donc falloir que je continue de pédaler!

Tant mieux, ça me plaît.


Allez je file en vacances une semaine avec femme et enfant, pas d'ordi, pas de blog et beaucoup d'air!

Imprimer cet article Imprimer cet article