Sympathique histoire belge

Article publié dans la rubrique Divers

Cet article parle de : , ,

Dimanche 19 septembre, je continue de récupérer de mes aventures brésiliennes...L'ami Franck Savariaud, grand défricheur de singletracks, a rencontré une bande de sympathiques Belges à qui il s'est mis en tête de faire découvrir les richesses vététistes des environs de Gudmont, petit village haut-marnais qui s'agrandit chaque début de mois de juillet à l'occasion de sa randonnée vtt, de plus en plus connue, et pour cause! C'est un concentré de sentiers plus sympas les uns que les autres! Ce dimanche je décide donc de me joindre à la dream team belge!








Le départ est fixé à 10h, le village est à 16km de chez moi d'où je ne démarre qu'à 9h30 car Jules lambine au petit déjeuner! Du coup je me mets à la planche sur la nationale sur mon Zesty! Un free-rider égaré sur le bitume...J'arrive à 10h05, découvre les amis belges, qui arrivent un par un en racontant pour la plupart une soirée tardive ou arrosée! On part à 10h35...tout doux! Je me suis dépêché pour rien? Mais non, c'est toujours ça de pris n'est-ce pas.








La sortie est sympathique, tranquille et...mycologique! Depuis juillet 1990 je ne crois pas avoir vu une telle levée de champignons. Il y en a partout, il ne manque plus que des schtroumpfs ou les sept nains pour compléter l'ambiance de conte de fées. Parfois on les évite (les champignons!), parfois on prend un malin plaisir à les taper...voire à en jeter un sur un copain lors d' un arrêt (c'était VTT : Vraiment Trop Tentant).








Franck Savariaud a très bien fait les choses : il a organisé deux ravitaillements sur un parcours de 52km, spécialement pour nos amis belges!








Malgré ces belles intentions je reste seulement 1h30 avec le groupe, après quoi je rentre en solo afin de retrouver la petite famille et de passer l'après-midi...A la  pêche avec Jules, où "papy Jean-Claude" nous montre ce que c'est qu'un  "vrai" : il prend 5 poissons à lui tout seul, Jules et moi : rien! On remet tout à l'eau à la fin (comme ça on pourra en reprendre...).








Allez une petite photo pour la route, enfin, pour les singles...








Une sortie, une fois...




 




Imprimer cet article Imprimer cet article