2010 : bilan global d’activités physiques.

Article publié dans la rubrique Entraînement

Cet article parle de : , ,

J'ai terminé l'année 2010 avec 737h d'activités physiques et sportives, qui se divisent ainsi:457h de vélo (vtt et route, et un tout petit peu de bmx) et 280h d'autres activités, partagées entre natation (40h environ), musculation (30h environ), PPG et gymnastique (20h environ), étirements (15h environ), escalade (15h environ), ski de fond (10h environ) et 145h d'activités diverses parmi lesquelles on trouve beaucoup de débroussaillage de sentiers, marches dans les coteaux, jeux dans la neige (luge, batailles de boules, bonhommes de neige, igloos, déneigement).


En 1995 (ma meilleure année en valeur sportive absolue en vtt), j'avais  fait 491h de vélo et 148h d'autres activités (total d'environ 640h). Depuis deux ou trois ans j'ai moins envie d'une activité sportive exclusivement tournée vers le vélo (même si je sais faire des entraînements plus spécifiques vtt xco qu'en 1995...). Je pense que je pourrais maintenant passer toute l'année à pratiquer un peu de tout. Seuls mes objectifs vtt m'amènent à orienter très spécifiquement mes activités à certains moments de l'année. Du coup, en 2011, je pense continuer de nager et de fréquenter la salle de muscu (et de PPG...) plus longtemps que les années précédentes, peut-être jusque mi-février voire en mars-avril, on verra. De toute façon je n'aurai qu'un grand objectif dans l'année : championnats du monde masters 23 juillet au Brésil. Cela ne m'empêchera pas d'agir de manière à prendre du plaisir sur le vtt, mais cela me permettra de ne pas me priver, par exemple, d'une séance de natation, que j'apprécie beaucoup aussi, ou d'une balade à pied, que j'apprécie de plus en plus.


Inconvénient : je serai peut-être un peu moins performant en vélo et en vtt hors période d'objectif. Et après?



Avantage : à 48 ans en 2011 je prends toujours beaucoup de plaisir dans l'activité physique, je ne suis pas saturé, je passe sans arrêt d'un mini-objectif à un autre (par exemple en ce moment je m'amuse beaucoup à améliorer mes ondulations en natation, j'enchaîne des coulées de 12m50 l'une derrière l'autre), j'ai l'impression d'avoir un  organisme encore capable de faire des choses variées, et je m'adapte facilement à des épreuves vtt atypiques (ex : 24h des Crapauds solo) car je bénéficie d'une grosse condition physique de base, cette grosse condition physique rend l'effort agréable la plupart du temps, donc j'ai très souvent envie de bouger, c'est un cercle vertueux.


Limites : elles me seront imposées par le vieillissement, source de petites douleurs (qui deviendront grandes?) qui signifient une certaine usure...en attendant une usure certaine.


737h d'activité physique annuelle, cela fait une moyenne de 2h / jour, ouf, l'ordi ne me rend pas oisif! Même si je ne compte pas mes heures d'ordi comme je compte celles d'activité physique, je surveille cela de très près...Allez je vais bouger un peu!



Imprimer cet article Imprimer cet article