Désorientés? Des orientés!

Article publié dans la rubrique Jeunes, éducateurs

Cet article parle de : , ,

La course d'orientation c'est physique ET intellectuel alors allons-y...Ce samedi 19 février 2011 fut sympathique ET utile aux onze jeunes du club présents à cet après-midi "orientation vtt" qui les a vus plancher sur des cartes mais aussi sur des devinettes...

En effet il faut toujours trouver un "levier motivationnel" quand on organise une initiation à une activité qui ne motive pas obligatoirement tous les jeunes (mais qui s'avère pourtant utile dans de nombreuses situations de plein-air!).


Avec l'ami Bertrand Duchêne qui a mis à ma disposition des fonds de carte (et les steaks à midi!), j'ai mis en place, en matinée, un circuit de quatre balises que les enfants devraient retrouver l'après-midi. Seulement, comme c'était de l'initiation, ils avaient pour consigne de revenir au point de ralliement après chaque balise trouvée. Ainsi je pouvais opérer un retour sur leur performance, leur stratégie, les problèmes qu'ils avaient rencontré (par exemple ne pas avoir fait la différence entre un chemin deux voies et un sentier), et les relancer vers la balise suivante avec quelques nouvelles connaissances pratiques emmagasinées. Pendant ce temps, emmenés par Bertrand, les adultes zigzaguaient sur les singles.


Avant de les lancer dans la nature par groupe de deux à quatre (avec un adulte pour les trois groupes les plus jeunes, outre certains aspects de sécurité importants (un sifflet par groupe en cas de pépin ou perte, N° de téléphone à joindre si on est vraiment perdu, etc.), on a joué à orienter la carte, un préalable important à toute activité d'orientation, afin que le chemin qu'ils veulent prendre soit toujours devant eux, un peu comme un GPS en voiture qui recale sans arrêt son positionnement en fonction des  virages (ce n'est pas pour rien si les porte-cartes de CO au guidon sont orientables...).


Puis les groupes sont partis avec un ordre de balises à trouver spécifique pour chacun : 1-2-3-4 pour le groupe 1, 2-3-4-1 pour le groupe 2, 3-4-1-2 pour le groupe 3 et 4-1-2-3 pour le groupe 4. Cela évite les stratégies d'imitation des autres groupes, qui ne favorisent pas l'apprentissage. Je me suis permis de rectifier la stratégie de départ de deux groupes vers la balise N°1, que j'avais placée volontairement sur un grand chemin qui paraissait lointain et qui donnait envie de couper par la forêt...avec beaucoup de risques de galérer.


Et comme la course d'orientation c'est du vtt ET de la réflexion (quand on y pense, les autres disciplines du vtt aussi d'ailleurs...), je me suis amusé à distiller une devinette par balise, à laquelle il fallait répondre sur la balise à l'aide d'un stylo laissé à demeure. Ces petits défis intellectuels ont amusé les jeunes qui se sont souvent plantés, mais dans la joie!


Pour la bonne bouche, voici les quatre devinettes, en version "adulte" (elles étaient ainsi formulées) et en version "enfant" (pour vous aider au cas où...):


1 version adulte) Je disparais quand on me cite, qui suis-je?

1 version enfant) Je disparais dès qu'on parle, que suis-je?


2 version adulte) Je suis dans la lune, au début de la nuit, au milieu de l'année, à la fin du matin...Que suis-je?

2 version enfant) Je suis dans "lune", au début de "nuit", au milieu de "année", à la fin de "matin"...Que suis-je?


3 version adulte) Touche ça touche pas - touche pas ça touche...De quoi parle-t-on?

3 version enfant) Quand je dis "touche" elles ne se touchent pas - quand  je dis "touche pas" elles se touchent...Qui sont -elles?


4 version adulte) Je suis plus puissant que Dieu, pire que le diable, les plus riches ont besoin de moi, les plus pauvres me possèdent...Que suis-je?

4 version enfant) Qu'est-ce qui est plus puissant que Dieu, qu'est-ce qui est pire que le diable, de quoi ont besoin les plus riches, que possèdent les plus pauvres...?



Vous voulez les réponses?

Réfléchissez en silence, ne vous découragez pas, elles viendront peut-être à vos lèvres, mais rien ne vous sera donné...les quatre réponses sont dans cette phrase!


Les devinettes sont comme la nature : elles regorgent d'indices qu'il faut savoir déchiffrer!

Imprimer cet article Imprimer cet article