Froncles, la prime à la crampe!

Article publié dans la rubrique Course

Cet article parle de : , , ,

Froncles, semi-nocturne sur route, départ 19h...Une heure avant le départ je m'habille...J'ai oublié le  cuissard! Quelle bille...Après avoir demandé à quelques coureurs s'ils en avaient un de rechange, je me résous à retourner à la maison (25km!) pour en récupérer un. Mais il y a des travaux chez moi, je serai retardé...En route j'appelle l'ami Vincent Aubertot qui habite à Poissons (je sais, ce n'est pas bien d'appeler en voiture!), c'est plus proche, il a un cuissard...taille 5. Qu'à cela ne tienne! Je prends le précieux sésame presque au vol, reviens à Froncles à 18h42, attaque 5 minutes d'échauffement à 18h50...et empoche la première prime de la course avec 50m d'avance! Sur les nerfs?




Je ferai quatre primes dans cette course où néanmoins sur la fin je sens venir les crampes. Normal, je ne suis pas monté sur le vélo de route depuis le 13 avril. Et dans les relais je n'ai pas donné ma part au chien (surtout pas à celui qui a traversé la route à mi-course! Grosse frayeur...). Le "bouquet de crampes final" survient au sprint pour la 4ème place, que je dois stopper net! Un coureur me pousse sur 10m, il ne veut pas me doubler car j'ai fait beaucoup de boulot en fin de course et pas lui (il était un peu cuit). Je suis 10ème et je me suis bien amusé, à 42 à l'heure, sous les "Vas'y papa" de Jules et ravitaillé par Romain Chauffert et Vincent Matz qui vont courir avec moi les 5h de Chauffourt. Ou comment se souder avant le départ...le lendemain matin.




L'après-course est sympa aussi, devant le feu du barbecue local qui intéresse beaucoup mon petit Jules (de moins en moins petit : 1m34!) avec qui je partage un sandwich saucisse labellisé "pas bio mais bon quand même".




Anecdote croustillante : pendant la course, un coureur (UVCATroyes) qui a oublié de brancher son cerveau roule deux fois plein pot sur ses équipiers (moi je ne peux pas avoir ce problème, d'équipier je n'en ai pas!), notamment une fois où je suis parti en contre avec l'un d'eux, qui s'énerve salement contre lui. A l'arrivée, il reçoit la sentence de l'équipe : "Tu repars en vélo, on te reprendra en voiture quand on te rattrapera!" Et il l'a fait, à la nuit tombante!! Je ne cite pas le nom du coureur, mais les copains ont déjà deviné de qui il s'agit :-)




Je mange pas mal de fruits pour me réhydrater, un peu de fromage, je rends le cuissard, range les affaires, prépare celles du lendemain matin (en essayant de ne rien oublier cette fois!) et me couche peu avant minuit pour 8h de sommeil avant de repartir pour les 5h de Chauffourt vtt. Week-end chargé mais agréable!




Terminons en image, pour laquelle je remercie Amédée Da Fonséca et Lionel Dupontreue. On trouve de nombreux autres clichés sur le site web du VC Chaumontais : http://www.vcc.fr




Froncles 2011 : sensations de vitesse et cuissard taille 5!




Imprimer cet article Imprimer cet article