Se déculpabiliser (pour ne pas changer)

Article publié dans la rubrique Ecologie, Psychologie

Cet article parle de : , , ,

Le mercredi 18 mai 2011, je suis témoin de deux jolis exemples de mauvaise foi caractérisée: 

1 : l'écologie me dérange


Dans le dernier Sport & Vie, Iegor Gran, auteur de L'écologie en bas de chez moi est interviewé par Gilles Goethgebuer qui a du mal à comprendre ses prises de position contre les militants écologistes. L'auteur leur reproche leur certitude d'être dans le vrai (à la limite de la doctrine religieuse), se montre critique face aux arguments du réchauffement climatique et conclut que finalement chacun a bien le droit de vivre sa vie comme il l'entend, sans vouloir imposer aux autres son mode de vie [ah! si c'était si simple...Les semenciers de Monsanto vivent leur vie comme ils l'entendent, mais ce faisant ils imposent bel et bien leurs options à un grand nombre de gens! Hasard du calendrier, le 19 mai au soir je commence la lecture de Vers une démocratie écologique de Dominique Bourg et Kerry Whiteside, qui montre justement que les problèmes écologiques actuels engendrent la nécessité de repenser notre modèle démocratique, celui-ci ne pouvant plus être fondé sur la satisfaction sans limite des désirs individuels].


Iegor Gran a beau dire le contraire, je trouve ses arguments très comparables, dans leur forme et dans leur validité, à ceux de Claude Allègre, prêt à nier des arguments scientifiques solides. Au bout du compte, ses propos dessinent selon moi un homme qui attaque les démarches écologiques à coup d'habiles effets de plume à seule fin de pouvoir continuer à vivre comme avant, sans changer et sans culpabiliser de ne pas changer.


L'emballage argumentaire me semble factice car les faits sont là, alarmants.


2 : La mauvaise foi automobiliste:


On pourrait presque appeler cela "violence verbale routière". Suite à la hausse de mortalité routière des premiers mois de l'année 2011 (après plusieurs années de baisse quasi continue), le gouvernement prend des mesures plus énergiques, par exemple la suppression des panneaux annonçant les radars ou l'interdiction des appareils signalant la présence desdits radars.


Aussitôt c'est la levée de boucliers (même s'il existe peut-être une majorité silencieuse d'accord avec ces mesures). La mauvaise foi est patente. Ce mercredi 18 mai 2011, sur France-Info, le patron de Coyote (qui commercialise les système d'annonce de radars) prévoit de brusques coups de frein sources d'accidents à  l'approche immédiate des radars (ce qui signifie d'ailleurs que ce monsieur pense qu'on roule plus vite que la vitesse autorisée là où il n'y a pas de radar...Ca en dit long sur sa conception du respect du code de la route). Ces dégâts avaient déjà été annoncés au moment de la pose des premiers radars, or la réalité constatée est tout autre : les 3km suivant les radars sont les sections routières les où on déplore le moins d'accidents!


Ledit patron prévoit aussi une inflation des conducteurs sans permis, or là aussi depuis l'instauration des radars, seulement une petite minorité a perdu son permis. La grande majorité des automobilistes a tous ses points ou entre 9 et 12 points, la majorité des conducteurs sanctionnés récupère ses points, la majorité des conducteurs sans permis sont des conducteurs qui ne l'ont jamais passé.


L'argumentaire fallacieux des réfractaires à la répression de la violence routière est destiné à masquer la peu glorieuse volonté de nier ses erreurs pour éviter d'avoir à faire l'effort de les corriger...dans un domaine où lesdites erreurs font 4000 morts par an!



De mon côté je ne vérifie pas mes points, ainsi je suis toujours dans l'ignorance de leur total donc toujours incité à respecter les limitations de vitesse et autres contraintes du code de la route.


Au fait, 1km/h de moins de vitesse moyenne sur la route = 4% de tués en moins en moyenne, quel que soit le pays d'Europe concerné. Mais on peut continuer de nier cette réalité pour se donner bonne conscience...en toute inconscience!

Imprimer cet article Imprimer cet article