St-Brieuc, vive les Bretons!

Article publié dans la rubrique Course

Cet article parle de : , , , ,

Vive la Bretagne, vive les Bretons! Mais dans les 400 premiers mètres de la course masters, l'herbe est glissante et le concurrent qu me précède (4ème) s'étale!  Me voilà bloqué derrière lui avec le paquet qui passe à bloc. M...! Ca dure 10 secondes car ledit concurrent remet sa potence droite et pendant ce temps-là je ne peux pas bouger, je prie juste pour que personne ne me percute!


Quand je repars je suis au-delà de la 60ème place, tout un programme...Pendant deux secondes je me dis "C'est pas vrai, ça recommence comme à St-Raph!" Mais je refuse cette idée, et puis je suis venu me faire plaisir dans cette belle Bretagne, faut y aller! J'y vais et de bon coeur, trouvant quelques trajectoires entre les arbres, sautant du vélo et remontant par les côtés quand ça roule à "2 à l'heure" à la queue leu-leu...Au bout de deux tours je suis revenu vers la 10ème place scratch! Le Cobra avant et Python arrière se sont bien faufilés...


A bloc même en descente...


En passant, un grand merci aux très nombreux spectateurs qui m'ont "poussé" dans cette remontée, un tout particulier à Alain Menut qui ne manquait pas de (Creuse) oxygène pour m'encourager à tue-tête! Hier j'avais la cote (d'Armor...).


Remonter comme cela c'est bien mais ça fait mal aux jambes! Au milieu du troisième tour, après avoir doublé Ludo Leflem et rentré dans le podium "40 ans et +", j'accuse un peu le coup. Je plafonne un demi-tour puis ça repart correctement et je termine 7ème scratch et second des "40 et +". Pas mal! Eric Pommelet me bat pour 1'44, je ne saurai jamais ce que cela aurait donné sans ma malchance (car sur ce coup-là je n'y suis pour rien) au départ. De nombreux spectateurs me félicitent pour ma remontée, merci à eux! Et merci à Véloroc - Lapierre pour l'assistance, même si la course fut tellement brève que je n'ai pas eu besoin de bidon de rechange. Merci l'affûtage.


Je ne suis pas le seul à avoir eu des problèmes : après 100m de course Bertrand Brochot touche ma roue arrière et chute, entraînant Nicolas Durin, qui fera une remontée encore meilleure que moi puisqu'il termine 5ème scratch. Bertrand Brochot reviendra à ma hauteur, je le repasse un petit coup dans un "coup de cul" avant de le perdre de vue...A l'arrivée il m'explique qu'il a crevé. Reste Lionel Ipert qui marchait comme un avion en + de 40 mais casse sa chaîne dans le dernier tour. Il me demande si j'ai un dérive-chaîne, comme j'ai confiance en Shimano, je n'ai qu'une pâte de fruit...


Bref, beaucoup de rebondissements en 1h21 de course (et 1h15 pour le vainqueur scratch Laurent Spiesser sur un tracé de 5km, disons qu'on fait du "grand cyclo-cross").


A l'arrivée, je suis interviewé par France 3. Je ne manque pas de saluer les Bretons qui font si souvent de longs déplacements pour se rendre en coupe de France, ça fait plaisir de pouvoir leur rendre la monnaie de la pièce!


Diverses discussions avec des responsables fédéraux me confirment que la coupe de France devrait évoluer en 2012 vers un double format : tracé plus long (12km?) pour les catégories non-UCI, tracé "XCO" pour les catégories UCI. C'est une proposition que j'avais lancée après St-Raphâël (voir http://www.lenversduvelo.com/2011/04/st-raphael-inacheve-et-lavenir-du-vtt-xco/), qui prend forme et qui devrait satisfaire une large proportion de vététistes qui se sentent un peu à l'étroit sur les tracés xco. Reste à envisager les détails de l'évolution, ce n'est pas toujours le plus simple.


Après notre course, c'est au tour des filles. Julie "Bretonne" Bresset ravit son public et fait monter l'ambiance d'un cran, tandis que Fanny Bourdon et Sabrina Enaux (finalement dans cet ordre) nous gratifient d'un duel qui donne du sel à l'épreuve. Puis la pluie rafraîchit l'air mais pas l'ambiance et, après le podium de Sabrina, nous repartons à cinq dans l'Espace, morts de rire comme à l'aller, heureux d'avoir fait partie de la fête.


A 2h du mat je m'écroule au lit, à 9h je me lève, la canicule - sécheresse sévit en Haute-Marne, j'arrose les salades et je tape cet article, en pensant déjà à la course suivante, chez moi le 15 mai : Roc Mélaire VTT. J'en ai tracé le parcours, venez, vous m'en direz des nouvelles!


Renseignements : 03 25 05 51 81 - 03 25 94 20 32, http://ucjv.free.fr

Imprimer cet article Imprimer cet article