Une belle idée!

Article publié dans la rubrique Entraînement, Psychologie

Cet article parle de : , , ,

Depuis quelques années, j'observe que Julien Absalon annonce ne pas vouloir jouer le classement général de la coupe du monde. Puis, comme il est souvent extrêmement fort en début de saison et qu'il prend la tête de ce classement, il change d'avis en cours de route...et cela lui a peut-être joué des tours. Ainsi il y a deux ans je l'avais toruvé légèrement émoussé en coupe de France à Val d'Isère peu de temps avant de s'envoler pour les championnats du monde de Canberra où il fut battu d'un cheveu (descendant) par Nino Schurter. L'année dernière le scénario m'a semblé comparable.


Je ne suis pas loin de penser que Julien Absalon a alors réfléchi à une "stratégie motivationnelle" lui permettant de faire l'impasse sur la suite de la coupe du monde même s'il en prenait la tête...tout en évitant de ronger son frein en voyant les autres s'égayer sur le circuit international et de se sentir écarté du "jeu".


Or cette année, alors qu'il est en tête du classement provisoire de la coupe du monde xco, Julien Absalon annonce qu'il va participer aux championnats du monde marathon le 26 Juin à Montello. Il s'impose donc un bloc d'entraînement foncier et, à mon avis, va ensuite faire l'impasse sur les manches de coupe du monde américaines des deux premiers week-ends de juillet, car nul doute qu'il souhaite remporter un nouveau titre de champion de France le week-end suivant à Méribel (or la concurrence sera rude avec un Maxime Marotte qui côtoie maintenant les meilleurs mondiaux en coupe du monde xco).


Ce faisant, il perdrait logiquement la tête de la coupe du monde vtt xco et, du même coup, tout le stress et l'entraînement spécifiques qui correspondent à l'ambition de rester en tête de ce classement. Ainsi il pourrait se concentrer à 100% sur la préparation aux championnats du monde xco, tout en laissant les chasseurs de la coupe du monde laisser des cartouches et prendre la pression médiatique à l'approche des mondiaux, tandis que lui serait moins exposé mais d'autant plus à l'affût...Un peu comme Hermida l'année dernière ou Schurter il y a deux ans!


Bref, l'idée semble très bonne. Reste à voir comment va se dérouler la suite du scénario, car le sport a ceci de magique que les choses se déroulent rarement comme on les a prévues...sauf chez les grands champions. Or Absalon en est un très grand...

Imprimer cet article Imprimer cet article