Pique-nique, la leçon diététique!

Article publié dans la rubrique Diététique

Cet article parle de : , , ,

Cet après-midi je suis retourné débroussailler un singletrack pendant près de trois heures. J'ai emmené Jules et un de ses petits copains qui au bout d'une demi-heure demandait "quand est-ce qu'on rentre?" D'arbres en arbres je lui montrais des buts intermédiaires, finalement il a joué avec Jules et tout ce qu'ils trouvaient, le temps a passé agréablement malgré la pluie à la fin, et moi j'ai pu finir la section visée en m'arrachant bien à la fin.


Sur mon élan je propose une nouvelle session de débroussaillage demain, on partirait vers 11h (c'est que je me réveille tard depuis le Brésil!) et on couperait le travail en deux parties avant - après manger. Le copain de Jules est intéressé, preuve que les trois heures forestières qu'il vient de vivre lui ont finalement plu (il a tendance à passer ses journées devant de jeux de guerre...).


Il me demande ce qu'il doit emporter. Jules prend alors directement la parole : "Attention, tu ne dois pas prendre de chips ni de bonbons, tu prends plein de fruits, tu peux prendre des pâtes, et tu prends de l'eau." Je suis à la fois mort de rire et presque fier de mon petit Jules qui à neuf ans attaque déjà les actions de prévention!


Vers 20h avec Jules je ramène le jeune à ses parents, je parle du pique-nique à sa maman, devant maman Jules rattaque bille en tête ses préconisations diététiques! Je rigole, son copain aussi, qui sans sourciller transforme "plein de fruits" en "plein de frites!"


Demain nous verrons bien ce qu'il y a dans son sac! En attendant on l'a invité à manger chez nous ce soir, il a vidé son assiette de pâtes aux légumes comme s'il avait faim...Etonnant non :-)

Imprimer cet article Imprimer cet article