Au bout du rouleau…

Article publié dans la rubrique Bêtisier, Ecologie

Cet article parle de : , , ,

Samedi 1er octobre 2011, vers 12h50 je me pose devant la télé sur France 2 afin de voir le "13h". C'est la pub. Celle-ci vante  un nouveau rouleau de papier toilettes Lotus biodégradable. Plus besoin d'aller le jeter à la poubelle : voilà l'argument.


Seulement voilà : une jolie femme jette le rouleau dans la cuvette des toilettes pour signifier sa biodégradabilité. Jusque-là tout va bien...Puis elle tire la chasse d'eau.


Biodégradabilité ou débilité tout court? Notre charmante dame vient d'utiliser 5 à 10 litres d'eau pour faire disparaître un malheureux rouleau de PQ de 3 grammes, qui n'en demandait pas tant.


Pub de m...Lotus est-il tellement au bout du rouleau pour proposer de tels excès? Il y avait d'autres solutions à "dérouler" : jeter le rouleau et attendre d'utiliser les toilettes pour tirer la chasse - laisser le rouleau usé en attente et le jeter la prochaine fois qu'on utilise les toilettes - jeter le rouleau dans la poubelle à papiers - déchiqueter le rouleau et le jeter au pourrissoir (c'est la solution que j'adopte le plus souvent).


Je sais, plusieurs de ces solutions auraient ôté sa justification à cette publicité. Celle-ci devait frapper les esprits en montrant le rouleau disparaître corps et bien dans le réseau d'évacuation d'eau. Facile, pas d'effort, bref, la mode actuelle.


Alors livrons-nous à une petite estimation :  1 million le nombre de rouleaux jetés par jour en France - 5 litres d'eau pour un rouleau biodégradable. Ecobilan : 5 millions de litres d'eau (5000 tonnes) journaliers pour jeter les rouleaux. 1 825 000 tonnes par an...Au bout du compte, je trouve cette pub un peu caca.


Au fait, les rouleaux actuels, en carton non peint, sont DEJA biodégradables! Je ne sais pas pourquoi, ils ne l'ont pas dit dans la pub.


Partit d'un bon sentiment pour aboutir à cela, c'est un peu cul quand même.


C'est pourquoi j'ai écrit ce petit "papier", déroulé sous vos yeux, afin de nettoyer quelques idées reçues ;-)

Imprimer cet article Imprimer cet article