Blécourt la survivance, Houffalize la sensation!

Article publié dans la rubrique Course

Cet article parle de : , , ,

J'ai dû faire mon premier prix de Blécourt sur route en 1977, 79, 80...? En tout cas hier j'y suis revenu! A 49 ans et avec un vent de nord-ouest à décorner les boeufs, les 112km  "mal plats" (1250mD+ au Polar) ont parfois semblé difficiles, d'autant que je n'avais pas d'aussi bonnes jambes que dimanche dernier en vtt dans les Ardennes.








A l'arrivée je suis 12ème après avoir beaucoup essayé dans les 3 premiers tours (donc dans les 50 premiers kilomètres). Mais on n'est pas parvenus à s'entendre suffisamment bien d'une part, d'autre part je n'ai plus les jambes qui me permettaient il y a encore quelques années de donner de l'élan à une échappée.








Il y en a deux qui les avaient en revanche : Geoffrey Thévenez (vainqueur) et Yohann Warczyniek (second) ont pris la poudre d'escampette dès le début : on ne les a plus revus! Au passage ils ont raflé l'intégralité des très nombreuses primes distribuées sur le parcours : 380 euros. Les petits villages ont fait les choses en grand.








On sentait d'ailleurs une certaine amertume chez les organisateurs : on n'était qu'une bonne trentaine en "2ème caté" (heureusement, la course "pass cyclisme" a fait monter le total à 78), loin des affluences d'il y a trente ans, lorsque le vélo de route à la sauce traditionnelle faisait encore partie intégrante des mentalités. Aujourd'hui les choses ont changé, les courses sur route fléchissent alors que le vélo dans son ensemble vit bien...en se partageant dans de multiples domaines : nombreuses disciplines du vtt, de la route, triathlon, duathlon, cyclo-cross, bicross...toutes disciplines qui, bien qu'exigeantes, sont plus ludiques que le vélo de route traditionnel.








Pour la route (c'est la cas de le dire), une photo prise sur http://www.vcc.fr (merci Amédée Da Fonséca), alors qu'on était bien partis encontre au 2ème tour...puis bien rejoints :-)




AblocàBlécourt...





 




L'histoire est en marche et on ne l'arrêtera pas. Néanmoins, à voir l'énergie déployée par les organisateurs du prix de Blécourt pour nous offrir une belle épreuve, des primes, des lots à l'arrivée, un pot de l'amitié, on aimerait qu'ils puissent encore accueillir longtemps un peloton consistant.








Houffalize, la relance!





Un petit coup d'oeil aux résultats de la 2ème manche de coupe du monde à Houffalize, à la "Mecque" voyons les mecs...1er Absalon! Il aura attendu moins longtemps qu'en 2011 pour en claquer une! Surtout, il envoie un signal fort à ses adversaires alors qu'au vu de ses premiers résultats 2012 on pouvait le trouver "bien mais pas top", un poil diesel...Enorme!








Mais Julien n'est pas le seul à provoquer le frisson chez les hommes. Jean-Christophe Péraud (déjà embusqué en Afrique du Sud, remonté 39ème après un départ d'assez loin je suppose) termine 8ème à Houffalize! Ca c'est se rappeler au bon souvenir du sélectionneur ou je ne m'y connais pas! (NB : chez les belges, un certain Sven Nys est dans les trente...). Tempier est 7ème, ce qui est une grosse performance, pourtant c'est J-C qui crée la sensation.








On se croirait revenu à quelques mois de Pékin 2008...Ca n'est pas pour nous déplaire! En cette période électorale, la campagne de Péraud est bien lancée...








Chez les dames? Il y a une semaine Pauline Ferrand Prévot m'impressionnait par son rythme...et pour cause! Elle termine 4ème à Houffalize et met une grosse claque aux autres prétendantes olympiques qui apparaissent vers la 25ème place...A part Julie Bresset, toujours impériale, 2ème!








Bref, voilà une passe d'armes préolympique passionnante où se mêlent la fiabilité à toute épreuve (Absalon, Bresset), les revenants (Péraud, qui n'était jamais vraiment parti...), les arrivants (Ferrand Prévot, qu'on avait quand même déjà largement devinée en 2011), ceux qui restent dans la course (Tempier, Marotte, voire Vuillermoz)...Chez les hommes surtout, il y a du suspens, au moins pour les 2ème et 3ème places qualificatives aux JO. C'est passionnant!




Imprimer cet article Imprimer cet article