La Bresse, images marquantes.

Article publié dans la rubrique Course

Cet article parle de : , , , ,

Tout juste rentré de cette manche de coupe du monde, quelles images me restent-elles en tête? Tout d'abord une chute, celle de  Julien Absalon à un kilomètre de l'arrivée. J'étais à 50 mètres, j'ai poussé un énorme ''Putain de merde!!!'' alors qu'il effectuait un salto avant de toute beauté dans l'avant-dernière difficulté technique de la dernière descente du circuit. Le vtt de Julien passe au-delà des rubalises, des spectateurs  lui redonnent le plus vite possible, il le remet droit, repart, franchit la dernière grosse descente technique et...s'arrête presque pour voir où est Kulhavy! Le Tchèque, 2ème, qu'Absalon avait maîtrisé jusque-là (alors que je croyais qu'il irait "chercher" Julien dans la dernière montée), se retrouve à moins de 10 secondes, il reste une portion de route, il est en 29 pouces, Absalon a bien "tapé"...Je me dis "C'est pas possible, il ne va pas gagner"...Si! Il va chercher la 24ème victoire en coupe du monde de sa carrière, la 2ème de l'année (déjà mieux que son total 2011...), énorme! Il a tout un peuple derrière lui, qui l'a porté pendant 1h35 d'une sorte de hola bruyante ininterrompue.


Dans cette manche de coupe du monde, les chutes ont eu une grande influence sur les classements finaux. Chez les dames, Toutes les premières y sont passées...Sauf Gunn-Rita Dahle qui gagne! Pour elle j'avais vu juste. Dès le second tour je la vois mieux placée qu'au premier et surtout qui a repris quelques secondes sur les premières, Dont Pendrel, Bresset, Wozsco...wa(!), etc., qui vont toutes au tapis à un moment ou à un autre. Pendrel était la meilleure grimpeuse, Bresset la plus rapide en descente, mais Rita Dahle n'a pas fait de faute! Et met tout le monde d'accord dans une course qui s'est parfois apparentée à une boucherie chez les dames, voire chez les hommes.


Jean-Christophe Péraud a lui aussi frappé un grand coup, au propre et au figuré. Retardé par une chute dès le départ, il roule ensuite pendant deux tours au même rythme qu'Absalon! Puis il chute "pour de vrai" (après la course je suis avec lui sous la tente Lapierre, il se fait soigner ses entailles aux genoux et un hématome au ventre, il a fait toute la course avec ça...). Après sa chute c'est une affaire de guerrier...Il sait qu'il joue gros, ni plus ni moins sa sélection pour les JO de Londres. Il  ne lâche rien et termine 7ème scratch juste devant Maxime Marotte! Il semble bien qu'avec Absalon on ait là les trois sélectionnés français pour Londres, car ces trois pilotes, outre leurs performances 2012, ont déjà montré qu'ils pouvaient monter très haut dans la hiérarchie mondiale sur des coupes du monde ou aux JO (pour Absalon n'en parlons même pas). Chez les filles les choses paraissent encore plus claires : Bresset et Ferrand-Prévot ont pris les deux places.


Jean-Christophe signe "LA" performance Lapierre du week-end. En effet, il roule avec son maillot AG2R Prévoyance mais sur un vtt Lapierre! Notons néanmoins la jolie place de Jordan Sarrou en espoirs la veille (aux alentours de la 20ème place), tandis que Thomas Lapeyrie faisait le show en descente (il est peut-être le plus rapide descendeur chez les espoirs, en élites c'est peut-être Ralph Naëf, chez les dames j'hésite entre Julie Bresset et Cécile Ravanel qui sort d'ailleurs une jolie course, toute en attaque, à la Bresse).


Après avoir vu cette manche, je pense que le vtt sur tracé naturel a encore de beaux jours devant lui, malgré le gros dénivelé d'un coup le suspens a été entretenu jusqu'au bout (merci à Julien de n'être plus aussi dominateur qu'il y a quelques années, ah, ah!), le circuit a impressionné la très grande majorité des spectateurs...


J’ai aussi grandement apprécié la 24ème place de Vincent Matz en Juniors (il est J1), pur produit de mon club et membre du Team Haute-Marne VTT !


Histoire de rester un peu dans cette ambiance électrique, le soir avec Jules on regarde un orage éclater. Il nous a laissés tranquilles pendant la course, c'était déjà assez exigeant comme ça!

Imprimer cet article Imprimer cet article