Champion de Champagne masters…sur route.

Article publié dans la rubrique Course

Cet article parle de : , ,

Me voilà déjà deux fois champion de Champagne cette année. D'ailleurs ce sera tout je pense, je ne vois pas quel autre championnat de Champagne je pourrais tenter d'aller glaner.


Cette fois ce fut sur route, en masters, et l'affaire fut loin d'être simple. Dans ma catégorie, deux coureurs (sur les 6 engagés) étaient coriaces, Emmanuel Glod, qui a gagné un bon nombre d'élites au temps de sa splendeur, et un autre dont je ne me souviens plus du nom mais du numéro, le 40, que j'ai souvent vu devant moi!


Nous courions sur 90km sur un tracé moyennement vallonné (38km/h et 845m D+ au Polar en fin de course). Dès le deuxième des dix tours nous partons à trois, je suis avec le N°1 et le N°2, ils sont du même club mais voudraient aider leur coéquipier (Manu Glod) qui est dans la même catégorie que moi à gagner, donc ils ne roulent pas plus que cela! Bilan, on se fait reprendre après un tour d'escapade.


Après moult échauffourées tactiques, le N°1 (catégorie 30-34 ans) s'échappe définitivement pour la gagne et va réaliser un joli numéro, parcourant les 4 derniers tours seul en tête pour terminer avec deux minutes d'avance!


Derrière nous nous attaquons, controns...Nous sommes encore une dizaine dont les deux "45-49 ans" dont j'ai déjà parlé. Au début du 7ème tour dans la bosse, le N°40 me met une cinquantaine de mètres sur une accélération sèche, à trois ils partent, mais je ne lâche pas l'affaire, je fais tout pour que nous rentrions, soit en passant des relais appuyés, soit en attaquant quand le groupe s'endort un peu...Nous rentrons à l'amorce du 8ème tour, à nouveau la bosse...Le 40 ne bouge pas. Intox?


Deux kilomètres plus loin Senelle (un des favoris en 30-34 ans) attaque, je commence à en avoir plein les bottes mais je pars de l'arrière pour revenir sur lui, un troisième homme du CC Charlott's nous rejoint et c'est parti à trois, en deux kilomètres on a une minute d'avance! Derrière visiblement on a accusé le coup. J'ai bien fait d'y aller alors que j'avais vraiment mal aux jambes. Au 9ème tour je relais moins que mes deux compagnons car je souffre, au 10ème je passe plus car c'est un peu revenu et c'est à mes compagnons de souffrir...A l'arrivée on ne se bat pas pour les places d'honneur car il n'y a pas de scratch dans cette course. Je laisse faire, je termine 4ème scratch et champion de Champagne 45-49 ans, bien content finalement.


Séquence suivante au championnat de France masters sur route dimanche prochain!


Un de plus!

Imprimer cet article Imprimer cet article