Un petit coup pour les jeunes…

Article publié dans la rubrique Jeunes, éducateurs

Cet article parle de : , ,

En attendant le stage que j'organise le 27 octobre (voir http://ucjv.free.fr/acces/) je suis allé donner un petit coup de main à une sympathique  randonnée organisée à Saint-Dizier dans le cadre de la dynamisation (ça se dit ça?) de la ville, avec aux manettes cyclistes le Cyclo Bragerd 52 et son président Gérard Droolans, qui pour l'occasion s'était aussi improvisé photographe en divers endroits après avoir fait le circuit de nombreuses fois en repérage. Au menu il y avait une boucle de 10km, facile mais ludique par moments (plus que l'année dernière, du coup mon petit Jules a mieux aimé!), à répéter 1, 2, 3...fois, chaque fin de boucle permettant de repasser devant le ravitaillement...et les voitures, ce qui peut donner envie d'abréger l'effort! Mais ce ne fut pas le cas, notamment parce que la météo n'a fait que s'améliorer au fil de la matinée, passant progressivement de la bruine au franc soleil, ce qui nous a poussés à aller regarder une course de bmx à Bettancourt l'après-midi.









Avec Thierry Kasztelan (aux multiples casquettes cyclistes et motivé sur de nombreux fronts) et Valentin Clément (qui, malgré ses béquilles suite à sa chute à Méribel, organise des séances d'entraînement pour les jeunes et a aidé à poser les ateliers suivant la rando!) on formait une petite mais dynamique équipe qui complétait celle des organisateurs locaux, Michel Chevallier et Gégé Droolans en tête, venus avec les modules sur le toit de la voiture! Thierry est parti avec Michel avec une dizaine de jeunes, deux d'entre eux ont eu un souci après quelques kilomètres, il les a ramenés au départ, pendant ce temps-là je faisais un tour de circuit avec ma femme et mon petit Jules (qui commence à pédaler sérieux par endroits!). Revenu au départ Thiery me montrait 2 jeunes arrivés en retard et qui, logiquement, n'osaient pas partir seuls en randonnée. Je repartais avec eux. Ils étaient très différents : Donifane, tout sec et tout le temps mort de rire, ne sentait pas les côtes ; Samir, tout le contraire (sauf le sourire quand même de temps en temps) a sûrement trouvé le tracé nettement plus difficile, il a fait quelques sections à pied. J'en profitais pour lu parlais de choses et d'autres (ça passe le temps surtout pour Samir qui la trouvait ainsi moins dure) tout en disant à Donifane de prendre de l'avance puis de retourner pour nous retrouver ou bien de nous attendre un peu. Ainsi nous avons fait presque une boucle, juste amputée de 2,5km.
















Ensuite on a retrouvé les jeunes partis plus tôt qui roulaient sur les ateliers: planche à bascule, bunny-hop, planche d'équilibre et dévers en montée - descente dans la boue. Jeunes de quartier, pas de casque, ça tourne un peu dans tous les sens mais tout va bien. Michel Chevallier et Gégé Droolans assurent la gestion du matériel et de la sécurité, moi aussi de temps à autre, notamment pour Samir, un peu "sur la retenue" sur la planche à bascule.








 




De mon côté je roulais sur un Zesty 714 2013 de test "qui donne très envie"! Il se caractérise notamment par une capacité assez énorme à s'inscrire dans les courbes des virages, et par un compromis confort / rendement assez bluffant.
















Je pense déjà au stage du 27 octobre...






Déjà capable de regarder le photographe (Gérard Droolans) en passant la planche...




 








Un Zesty qui donne envie de jouer...








Savoir lâcher le guidon c'est important n'est-ce pas !









Ca va basculer ou pas?






Avec vtt prêtés par les organisateurs s'il vous plaît!











Entreprise de labourage...








Imprimer cet article Imprimer cet article