A la Grange ça envoie du bois!

Article publié dans la rubrique Course

Cet article parle de : , , , ,

On s'est bien amusés! A la Grange aux Bois, le concept d'interrégion a permis d'avoir un plateau plus étoffé qu'en coupe de Champagne, du coup les hiérarchies habituelles sont quelque peu bousculées, c'est plus sympa que le train-train...


J'aurai 50 ans en octobre (master 5) mais j'ai demandé à pouvoir continuer de courir en "élites - masters 1-2 - espoirs", demande accordée par Alain Ghiloni président de la CNVTT. L'ami lorrain Bertrand Trombini est dans un cas de figure similaire, à 43 ans il court aussi avec nous et nous allons voir que ce n'est pas pour faire de la figuration.


Départ pour  tours en trombe...en Trombini! Bertrand fait tout péter sur son tout rigide (oui oui!), visiblement l'homme a des bras, il est maçon, commence juste à pouvoir rouler parce que les jours rallongent...une force de la nature. Derrière on est un groupe de 4-5 coureurs, ça ne roule pas vraiment vite, du coup dans la première vraie bosse je "gicle" (comme on gicle à 50 ans...) histoire de ne pas avoir à subir d'a-coups plus tard dans la course. Les gros bras (hormis Trombini déjà parti) s'expliqueront quand ils voudront.


Pierre Morques s'est intercalé entre trombini et moi, je passe bon 3ème à la fin du premiers tour. Les Lorrains ont donc pris momentanément le dessus, mais les choses n'en resteront pas là. Je me demande qui va "mettre en route" le premier. C'est Sébastien Lefèvre qui me rattrape le premier et me dépose après des encouragements réciproques. Il a vraiment l'air facile! Puissance et vélocité conjuguées...Presque un tour plus tard c'est l'ami Thomas Collinet qui me rattrape et m'encourage à ne rien lâcher (tu peux compter sur moi!). A la différence de Séb Lefèvre j'arrive à le suivre 1 ou 2km. Puis vient le tour de Ludo Dubau ("Passe Ludo"..."Merci Jean-Paul"). De mon poste d'observateur avancé je vois donc les favoris remonter vers la tête de course pour s'expliquer, mais je n'apprendrai le verdict qu'à l'arrivée:

1 Lefèvre

2 Dubau

3 Trombini

4 Collinet

5 Morques que je voyais sur la fin

6 Stéphan

7 Adrien Pascal dont j'ai réussi à éviter le retour

8 Gréory Pochet, vainqueur en coupe de France open à St-Raphaël

...Après je  ne sais plus, désolé (c'est déjà pas mal :-) )


Anecdote1: pendant la course le speaker m'annonçait parfois "double champion du monde masters", parfois "triple champion du monde masters"...D'une certaine manière il a raison, je suis "double triple" champion du monde masters puisque j'ai 6 titres! En tout cas le speaker prend soin de nous, il interviewe longuement de nombreux coureurs à l'arrivée, sympa!


Anecdote 2: je m'échauffe sur un tour de circuit avec l'ami Romain Chauffert...son pédalier craque, on essaie de réparer en vain avant le départ, du coup il emprunte le vtt de Vincent Matz (2ème junior et 1er Champenois). Romain mesure 1m93 mais le vtt de Vincent est trop grand! Vincent mesure 1m96 et sa vis de collier de serrage de selle est foirée, il ne peut donc pas modifier la hauteur...Romain fait une course "haut perché" et termine quand même 12ème scratch. Il est en forme, mais à l'heure qu'il est, il a mal au c...


Anecdote 3: j'étais en bien meilleure forme qu'à l'ouverture de la coupe de France à St-Raphaël...Normal je suis en vacances! Et la semaine de St-Raph avait été particulièrement chargée (devrait-on employer ce verbe pour un compte rendu cycliste...?? :-)   )



On remet cela dimanche 28 à Watronville pour une nouvelle interrégion, en Lorraine cette fois. Les dimanches se suivent et se...ressemblent!


En attendant je retourne peaufiner les tracés de Rando Mélaire du 8 mai prochain: rens/ 03 25 94 20 32 et  Affiche RandoMélaire mercredi 08 mai 2013

Imprimer cet article Imprimer cet article