St-Pompont : appuie sur le champignon!

Article publié dans la rubrique Course

Cet article parle de : , , , , ,

Saint-Pompont c'est trop bon! Le circuit, les  patates au confit de canard, le président du club organisateur qui m'invite à revenir en famille, le soleil qui s'invite pour les familles...et même une bonne course de ma part!


Pourtant cette 2ème manche de coupe de France vtt xco s'annonçait carrément mal. Moi qui me faisait une fête de retourner à "St-Pompont le champignon" (en 2012 j'avais gagné un cèpe en calcaire de 12,4kg :-) ...Les lundi 29 et 30 avril je suis en formation continue athlétisme pendant deux jours. Intéressant...et traumatisant pour mon genou droit qui ne m'embêtait pourtant plus trop depuis 1990, date de la dernière de ses 5 opérations (quand même...). Mais pendant l'hiver 2012-2013 il a à nouveau montré des signes de faiblesse: gonflement après une journée de ski, après de longues marches...Pendant les vacances de Pâques j'ai pas mal marché pour préparer RandoMélaire (voir Affiche RandoMélaire mercredi 08 mai 2013), le genou a un peu "reçu", puis il y eut ces 2 journées d'athlétisme...Le mardi soir le genou droit avait doublé de volume! Glace, pansement à l'alcool, allongé dès que possible...j'ai tout fait pour réduire le gonflement. Néanmoins je ne me suis décidé à me rendre à St-Pompont que le vendredi matin!


Départ de la maison à 5h30, rendez-vous avec les amis du Team Haute-Marne pour un voyage en commun, arrivée à St-Pompont vers 15h, repérage...et découverte d'un tracé xco très amélioré depuis 2012, merci aux organisateurs! En revanche le tracé xco a été sensiblement allongé, et la partie "XL", plus à l'ombre, est, après les récentes pluies, une sorte de pataugeoire qui dénote par rapport au superbe tracé du xco. On comprend aussi que les trois tours habituels donneront lieu à une course plus longue qu'à l'habitude. Cela peut m'importe, j'aime rouler! En revanche l'état de mon genou droit me rend peu confiant par rapport aux parties pédestres du tracé XL...On verra demain.


En attendant, après 1h35 de vtt (où je décide de rouler en Pythons, qui se comportent bien sur les pierres de St-Pompont et vont aussi bien qu'un autre pneu dans les parties pédestres...), je termine la journée du vendredi en faisant le fainéant: allongé avec pansement à l'alcool + chaussette de contention + jambière sur le genou droit. Ca dégonfle un peu...Je dors bien, ça dégonfle un peu plus...


Le samedi matin je descends du camping Le Daguet à St-Pompont à vtt, histoire de me les geler! Du coup j'enchaîne directement avec deux fois la raide côte de départ - et ses difficiles lacets - afin de me (ré)chauffer au maximum. Ca fonctionne. Prévoyant une course de 1h45 plutôt que 1h20, je prends 3 petites pâtes de fruits (j'en mangerai 2 en course) et décide d'effectuer un 1er tour "en dedans". Pourtant je passe 6ème scratch après un tour, avec les amis Pierre Lebreton et Jérôme Le Parc. Dans le 2ème tour Bertrand Trombini revient sur moi, Jérôme a un peu lâché, puis à l'amorce du dernier tour Pierre Lebreton disparaît...J'apprends à l'arrivée qu'il a fait un malaise vagal. Diantre! Il est contraint à l'abandon. Dans la dernière longue descente Bertrand Trombini me lâche! celle-là je ne m'y attendais pas. Il va presque aller rechercher Lionel Ipert (5ème scratch) qui gagne finalement en masters 40 pour 9 secondes! Bertrand est 6ème et 2ème masters 40, moi 7ème et 3ème masters 40, c'est ce qui s'appelle un "tir groupé masters 40". Je gagne en masters 50 devant Jean-Claude Blaise comme à St-Raphaël, mais avec une avance plus confortable.


Mon genou droit ne m'a pas trop embêté, même si dans le dernier tour il a "claqué" deux fois...Pas très rassurant quand même! Il regonfle pas mal après la course, je fais un détour par la Protection Civile pour me faire glacer.


Après l'arrivée la journée n'est pas finie! Le soleil brille, la température est idéale, il a plu il y a quelques jours...C'est une météo parfaite pour les champignons...je gagne deux superbes cèpes en bois, un "petit" pour ma 3ème place masters 40, un gros pour ma victoire masters 50. Et deux bouteilles s'il vous plaît! On sait recevoir à St-Pompont, et pas seulement sur les podiums: dans l'après-midi j'achète des patates au confit de canard...pour 5 euros. Elles sont vendues par un couple fort sympathique, le monsieur me demande mon âge, quand je lui réponds que j'ai 50 ans sa femme lui dit Tu n'aurais pas dû faire du rugby...Je suis mort de rire, lui aussi! Le président du club organisateur me remercie pour mon article "St-Pompont 2012" et m'invite à venir passer quelques jours dans la région en touriste en famille. Ca pourrait bien se faire! Je regarde l'ami Romain Chauffert prendre une jolie 27ème place scratch (et 15ème espoir) en open, puis l'autre ami Vincent Matz batailler pour prendre la 25ème en juniors, une place qui le déçoit mais pas longtemps tant l'ambiance générale est à la déconade...J'offre un coup à boire à la cantonade avant de remonter au camping, de bien se remplir le ventre et...de m'endormir en ronflant!


Il ne nous reste plus qu'à quitter St-Pompont le dimanche matin en rêvant que ce petit coin de paradis nous accueille encore en coupe de France en 2014...sinon on ira quand même!



St-Pompont appuie sur le champignon!



Podium pour coureurs...et organisateurs, c'est mérité!


La Haute-Marne en Dordogne...


"Ravitaillement liquide autorisé sur tout le parcours" dit le règlement...

Imprimer cet article Imprimer cet article