Tour(billon) de France…

Article publié dans la rubrique Divers

Cet article parle de : , ,

Echantillons de mes pensées, en vrac, depuis le départ du Tour:  Oh la la la suspicion généralisée, c'est tendu! - Depuis la victoire de Froome à Ax 3 Domaine ça sent le souffre - On compare les puissances et les chronos à tire-larigot - Depuis que Cédric Vasseur est consultant les commentateurs perlent plus facilement du dopage - Antoine Vayer s'en donne à coeur joie avec le concept de "radar de puissance" - Le Tour devient un immense labo à ciel ouvert - Les commentateurs suspectent fortement Froome mais ses adversaires ne sont pas si loin en temps - C'est amusant: vélo et autos même combat: ça va de + en + vite mais au-delà d'une certaine vitesse on trouve cela dangereux et on pose des "radars" - L'homme ne peut donc pas accélérer indéfiniment? - Paradoxe du sport: toujours plus vite...mais pas trop vite - Laurent Jalabert est rattrapé par la vérité, c'est toujours mieux tard que jamais (pas seulement écrit pour la rime) - Pendant l'étape du Ventoux des spectateurs arboraient une banderole "Courage Jaja" : les commentateurs n'ont pas commenté - La vie est dure ou peut rapidement le devenir, ne jamais oublier cela - Tout peut basculer si vite, parlez-en à Péraud! - J'avais les larmes qui montaient après sa 2ème chute - Sa roue avant glisse sur un trait blanc, de ceux qu'on met sur la route pour encourager les coureurs... - Un peu plus tard il semblait presque soulagé que ce cauchemar se termine enfin - De toutes façons il a plusieurs cordes à son arc notre ingénieur cycliste, il rebondira (mais ce serait mieux que ce ne soit plus sur le bitume) - Pourquoi se focalise-t-on autant sur le dopage dans le cyclisme? - Tyson Gay + Asafa Powell + Sherone Simpson + Valery Campbell...viennent de se faire prendre en athlé, ça fait tellement moins de bruit - Je rêve d'un Tour de France avec peu d'assistance, routes étroites... - Les 10 et 13 juillet je fais 95km de route...Est-ce le Tour qui me redonne envie de faire de la route? - Le vendredi 12 juillet je prends une sale gamelle à vtt - une branche bloque mon frein avant, je passe par-dessus le Zesty et tombe le cou sur une souche, limite transpercé! - Je promène maintenant 2 grosses cicatrices... - Le lundi 15 juillet je fais ma première vraie séance de fractionné de la saison! - Je monte 10 fois un raidard (70m D+ en 500m), ça pique - Je fais les 100 premiers mètres au sprint, après je fais "Peter Kennaugh" qui s'écarte dans le Ventoux, occis! - Chaque jour je cueille 2 salades, à la place je remets des graines...de salade, pour faire un roulement - Chaque jour je déjeune sous un arbre fruitier, au choix cerises, cassis, framboises... - Entre mes sorties vélo je vais nager et j'adore ça...mais je fais un peu peur aux gens avec mes cicatrices du 12 juillet - Vendredi j'emmène des jeunes pique-niquer au Cul du cerf, sorte de ravin remarquable, 30km aller - 30km retour, orages en perspectives... - Jules et ses petits copains s'haranguent: "Je vais prendre de la testostérone, de l'EPO et des corticoïdes et je vais attaquer"...Ils apprennent vite - Heureusement je leur apprends les effets néfastes de ces substances - Le lundi 15 juillet je regarde les championnats de France vtt à la télé - C'est mieux traité que les années précédentes, c'est "scénarisé" et "accéléré" - Ca me semble être une bonne démarche pour rendre le vtt (un peu) plus télégénique - Et le Tour? Je suis critique mais je regarde quand même quand je peux...J'aime le vélo!

Imprimer cet article Imprimer cet article