L’écologie pour les Nuls…

Article publié dans la rubrique Ecologie, Non classé

Cet article parle de : ,

Voici quelques petites choses à consonance écologique qu'on peut lire ou entendre assez fréquemment depuis quelques années:


* Le nucléaire est une source d'énergie non polluante, sous-entendu elle ne génère pas de gaz à effet de serre. Quid des autres déchets dont on a un mal fou à savoir ce qu'on en fera, où on va les stocker, comment...je suis bien placé pour être sensibilisé à cette problématique: j'habite à 20km du site d'enfouissement et de stockage de déchets radioactifs de Bure...


* Voiture électrique = voiture propre. Comme si l'électricité tombait du ciel directement dans les batteries...Non, elle doit être produite, en centrale nucléaire, en centrale thermique (au pétrole, au charbon...), à partir des éoliennes (propres? On en parlera...). Il y a deux ans j'ai découvert des statistiques concernant le bilan "gaz à effet de serre" des voitures électriques dans le monde: 231g de Co2 en moyenne! Aussi parce que les gens qui achètent des voitures électriques sont des gens aisés, achetant de grosses hybrides...Bien sûr, outre ces aspects de consommation, il faut ajouter, comme pour tout véhicule, électrique ou pas, l'énergie pour les fabriquer, acheminer, entretenir, recycler...


* Eoliennes= énergie propre. Je repense à cette assertion chaque fois que je vois passer les immenses convois exceptionnels (roulant au gasoil) qui transportent des éoliennes, chaque fois que je regarde les champs d'éoliennes qui retirent autant de surface cultivable, les chemins d'accès aux éoliennes qui retirent encore des surfaces cultivables, les socles en béton sur lesquels les éoliennes reposent...et j'imagine les champs d'éoliennes marines qui fleurissent çà et là et qui, certainement, n'ont aucun impact sur la vie marine...


* VTT électrique = VTT propre: même combat que pour les voitures électriques, ou, d'ailleurs, n'importe quel appareil électrique. Au passage n'oublions pas l'utilisation massive des métaux rares et polluants (ex: cadmium, voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Cadmium, lithium, etc.), comme dans nos téléphones portables par exemple.


* En termes de bilan financier - écologique, j'ai aussi entendu cette ânerie dans un journal télévisé (sur France 2 pourtant): comparaison d'un trajet Paris-Nice en avion - train - voiture. L'avantage était donné à la voiture, mais pour aboutir à cette conclusion le journaliste ne prenait en compte que le coût du  carburant et des péages! Soit ce journaliste n'a pas de voiture, soit il a une voiture de fonction et ne sait pas qu'on change les pneus, essuie-glaces, plaquettes de frein, qu'on fait la vidange, etc., ce qui, en gros, double les frais de carburant.


En revanche on n'entend jamais ou presque qu'il faut moins consommer, initier un mode de vie fondé sur la décroissance (au contraire, pour subvenir aux besoins croissants des Terriens, on commence à envisager de s'attaquer aux ressources des planètes avoisinantes...Heureusement qu'elles ne sont pas habitées, je ne vous dis pas la guerre "mondiale"...), changer un appareil seulement quand il est vraiment usé (notre télé a 24 ans, elle ne veut toujours pas lâcher :-)   , se laver au savon plutôt qu'au "gel douche enrobé de plastique" (c'est au moins 10 fois moins polluant...et 10 fois moins cher!), éviter les topettes énergétiques où on a 5g de plastique pour 25g de sucre...


"Il nous faudrait moins consommer

Pour que Terre soit pas consumée"

 

Pas simple, je sais.

Imprimer cet article Imprimer cet article