Albstadt live.

Article publié dans la rubrique Course

Cet article parle de : , ,

J'ai regardé la 4ème manche de coupe du monde xco sur redbull tv... Schurter fait le départ, classique. Il a gagné il y a une semaine à Nove Mesto, mais fut bien titillé par Stéphane Tempier alors que c'était très technique...Absalon avait chuté dès le premier tour et "seulement" fait un final super rapide, reprenant 33" à Schurter dans les 3 derniers kilomètres. Or il faut toujours se méfier de quelqu'un qui a terminé une course très fort une semaine auparavant.

Sans s'énerver, Absalon revient sur Schurter au bout de 10 minutes. Il paraît très fort. Les deux cadors s'isolent brièvement en tête et se "regardent" un peu. Tempier se rapproche. Selon moi c'est un tracé pour lui, en puissance, pas super technique (pas lisse non plus!).


Julien doit se douter que Tempier est très dangereux car il embraye, Schurter dans sa roue. Marotte (3ème) emmène Tempier. Absalon fait en sorte d'aborder les descentes devant Schurter, qui peut aller super vite dans ces sections...sauf si Absalon l'a mis un peu dans le rouge dans la côte précédente...


A la 5ème minute de course il y a trois français dans les cinq premiers!


Marotte fait le forcing, Tempier prend quelques mètres, Giger  s'intercale, il est réputé très fort grimpeur mais moins bon descendeur. 5 coureurs semblent prendre les devants...


2ème tour: Absalon - Schurter - Marotte - Giger - Tempier, presque groupés. Giger se place pour l'ascension suivante et y fait le forcing, les deux pilotes BH lâchent un peu, Tempier passe Marotte et part en chasse, Giger accélère, Absalon rentre sur lui...Schurter explose! Il se retrouve intercalé entre les deux BH. La descente ne lui permet pas de revenir (trop à bloc - trop risqué?). Finalement Tempier et Marotte rentrent sur Schurter!


Absalon double Giger en descente, Schurter est maintenant avec le duo BH, mais à 26" à la fin du 3ème tour! Derrière, Fumic - Milatz - Mc Connell sont déjà à 1'02...


Début du 4ème tour: Absalon met la pression à Giger...en montée! Il le lâche, et comment...Tempier met la pression à Schurter, Marotte lâche un peu mais descend vraiment bien. Je commence à imaginer 1: Absalon - 2: Tempier. On verra...


Au milieu du 5ème tour, Giger "pioche", Schurter et Tempier l'ont en point de mire. Interview du mécano Scott, qui explique que Nino préfère les circuits moins physiques et plus technique mais que cela "is part of the game".


5ème tour: Absalon seul au monde, Giger - Schurter - Tempier sont à 1'04! Marotte coince sans coincer (6ème), juste derrière Mc Connell.


1h de course: Tempier passe Schurter dans un raidard, ma prédiction va-t-elle se réaliser? ...Le trio se reforme. Dans certains passages descendants, Schurter est vraiment au-dessus du lot. Marotte recule encore un peu (8ème au milieu du 6ème tour). Giger perd un peu de terrain dans chaque descente...des efforts en plus.


Tour 6: le groupe de chasse à 1'31 d'Absalon! Il est en forme olympique (suivez mon regard vers Rio...).


Dans le 7ème tour Schurter met les gaz en montée, il semble qu'il ait enfin récupéré de son entame fort rapide et sûrement un peu au-dessus de ses moyens (physiques). Peut-être aussi que ses escapades routières (Tour de Romandie) lui ont érodé le jus nécessaire au xco. 8ème tour: il remet ça en mieux et va chercher la seconde place (à 1'19) devant Tempier (1'24), Giger (1'40), Milatz (2'02), Mc Connell (2'21), Fumic (2'25), Fontana (3'10), Marotte (3'17)...La suite sur uci.ch!


A l'arrivée Absalon évoque ses ennuis mécaniques de 2013  sur ce même circuit et dit avoir voulu s'assurer "a large gap" afin de pouvoir voir venir au cas où..."easier said than done" diraient les commentateurs!


En tout cas je quitte ce live avec le sentiment suivant: Julien Absalon est toujours "énorme".

Imprimer cet article Imprimer cet article