Bonne année!

Article publié dans la rubrique Divers

Cet article parle de :

Encore une année de foutue disent les vieux. Tant que ce n'est que l'année...Qu'est-ce qui a bien pu me marquer en 2014? Je suis vététiste crosseur, alors bien sûr le sans faute de Julien Absalon en XCO, à 34 ans, c'est quelque chose. Sa capacité à se remettre en cause au niveau matériel (il est vrai que les "jeunes" lui montraient le chemin depuis quelques manches de coupe du monde...), son inextinguible motivation et capacité à positiver...Respect. De mon côté j'ai fait mon petit chelem de master: champion de Champagne, de France, du monde, coupe de France. Essayer de faire simple, éviter les déchets...


AC/DC ressort un album, ça me fait un cadeau de Noël...Ca s'écoute, même si ces vieux renards du hard rock ont visiblement repris pas mal de plans de l'album précédent pour les tourner autrement. Je pense qu'ils s'en foutent comme de leur première Fender pourvu qu'ils s'éclatent.

U2 ressort un album, ça fait un cadeau pour ma femme. Je ne l'ai pas encore écouté.


Au moins ça fait au moins deux CD de vendus. Fin d'une époque, l'heure est à la musique dématérialisée (comme un peu tout). Ca va faire des histoires de droits d'auteurs, de gros sous; Cela n'empêchera pas les rockers de continuer à critiquer le business system pour mieux s'y engouffrer. C'est de bonne guerre pour ces gens qui chantent souvent la paix. De ce côté-là ils peuvent être rassurés: ils ont encore de quoi chanter pour des siècles tant les hommes semblent souvent pressés de se mettre sur la gueule (tiens, je devrais faire un disque).


En ce moment j'écoute (je réécoute) beaucoup Pink Floyd, Waters, Gilmour...avant qu'il ne soit trpo tard? Les grandes stars du rock des années 70tombent comme des mouches. Rick Wright il y a peu, Joe Cocker tout récemment et, d'une certaine manière, Robin Williams. Les Stones sont encore au complet (du moins la version du groupe post 1974), mais ça ne saurait tarder. Sur scène ils montrent des signes de lassitude, même Jagger qui, à sa décharge, a perdu sa compagne dans l'année...Il n'y a pas que des hommes qui meurent).


C'est gai tout ça n'est-ce pas? Remarquez j'aurais pu vous parler des mois de novembre - décembre en Haute-Marne, c'était "Cinquante nuances de grey" mais pas hot du tout...Très déprimant même. Si le soleil apparaissait ne serait-ce que quelques minutes je me tournais vers lui ou je sortais, j'en avais BESOIN! On est peu de chose...Puis l'hiver est venu samedi, je le sais, je suis parti rouler, je suis revenu au bout de 1h08 gelé, 21,8km/h de moyenne (sur route), la neige et la pluie tombaient en tempête...Le lendemain j'ai fait un cyclo-cross à Neuilly-l'Evêque, rendu original par les -4°, la neige et le verglas au sol (5ème si vous voulez tout savoir). Et le sentiment d'avoir redécouvert le cyclo-cross et surtout ses joies cet hiver. Merci aux organisateurs.


Aussi celles de la PPG: je trouve sans arrêt de nouveaux exercices, du coup je ne nage pratiquement pas cet hiver (ça changera peut-être), j'explore un tas de trucs...Ca aide à continuer de "bouger" dans tous les sens du terme.


Avec Valentin Clément on anime des rassemblements vtt (XC 15 novembre, DH 13 décembre, course d'orientation 17 janvier 2015, rens: 03 25 05 51 81), il y a du monde et une très bonne ambiance, le vélo paraît simple dans ces conditions, loin de tout ce qui peut le secouer à intervalles réguliers. De toute façon c'est un sport cyclique alors...


Je continue d'essayer d'être respectueux de la Planète: toilettes sèches, manger bio, rouler doucement en voiture, covoiturer dès que possible, trier...Depuis deux mois j'ai créé un pourrissoir spécifique agrumes, pour voir si cela fera de la terre, en combien de temps, quel genre de terre...Il y a un tas orange et jaune au milieu de l'herbe, ma femme trouve cela moche, de mon côté dès que c'est naturel j'ai tendance à trouver ça beau. Bien sûr, à force de réfléchir aux aspects écologiques, j'ai pleinement conscience que mes efforts ne sont que broutilles en comparaison de la pollution générée par mon mode de vie occidental, qui sera toujours 100 fois plus polluant que celui d'un aborigène (ça a été mesuré scientifiquement). Allez J-P oublie cela et continue de faire des efforts.


En 2015 les championnats du monde masters (et autres) se dérouleront en Andorre. J'y serai (déplacement, Co2, la routine...), je pense à certains exercices qui m'aideront à être performant en altitude (toujours explorer pour éviter la routine...) et je tenterai de ramener un huitième titre de champion du monde masters (parfois on apprécie la "routine"!)...et je roulerai sur Lapierre, ben oui!


2014 est "morte", vive l'année 2015!

Imprimer cet article Imprimer cet article