A quoi sert une sortie de vélo?

Article publié dans la rubrique Divers

Cet article parle de : ,

...A s'entraîner, à faire la course, à tuer le temps, à rester actif, à admirer le paysage, à fulminer contre les voitures qui doublent trop près, à découvrir sa région...à repérer des endroits où l'on aura plaisir à revenir pour y faire une chose ou une autre. C'est ce qui m'est arrivé samedi. En fin d'après-midi j'effectue une sortie de 2h17, je m'extasie devant le paysage neigeux qui m'entoure, j'imagine une petite sortie à vélo avec Jules le dimanche matin, pour lui montrer cette beauté. Mais dans la nuit et ce matin il neige encore. Le dimanche matin les routes ne sont plus dans un état qui permet de rouler à vélo.


Alors je tire Jules de son ipod et lui propose de rejoindre en voiture les jolis endroits que j'ai vu hier, car à Thonnance c'est blanc mais sans plus. On monte dans l'Espace gris, direction les espaces blancs. On prend de toutes petites routes dont une où personne n'est passé avant nous, il y a 5cm de fraîche, les bruits sont étouffés (shhhh...), devant nous le monde semble prendre fin dans un trou blanc (plus sympa qu'un trou noir, sûrement).


Après 25km on avise un mini-carrefour entre Laneuville aux bois et Grand. On est au début des Vosges, à 400m d'altitude, devant nous du blanc, rien que du blanc, 10cm de neige un peu collante, propice aux constructions...Va pour les bonhommes de neige. Au final il y en aura deux, un moyen et un bien dodu, et un canapé. On est rentrés manger à...15h.







Je l'ai construit, je le teste!











PPG: Pépère Près de Grand





 

 

...Lundi et mardi j'étais en formation continue EPS, je suis rentré chaque fois vers 17h20 mais je suis allé rouler quand même! 1h dans les bois, final de nuit sans lampe, "éclairé" par la neige au sol...Et aujourd'hui, je suis allé rouler sur route, je suis repassé par le "champ aux bonhommes de neige", j'ai pu constater que le plus gros avait perdu sa tête et son buste (leçon philosophique: les plus grosses personnes ne sont pas les plus résistantes...) et j'ai roulé 2h14 par zéro à moins deux degrés, accompagné par un soleil blafard et parfois surpris par des traînées de neige qui, poussée par le vent, a traversé la route. Toute cette neige sur les hauts plateaux, rien en bas...En ce moment il y a deux mondes, le blanc et l'autre...J'aime beaucoup le blanc.

Imprimer cet article Imprimer cet article