Enduro Thonnance X 4 et X cool!

Article publié dans la rubrique Course

Cet article parle de : , ,

4ème édition de notre enduro, déjà...Une fois de plus Valentin Clément a (très) bien mené la barque. En 2012 on étrennait 3 spéciales à faire deux fois chacune sur Mélaire et c'était immédiatement un joli succès. En 2013 rebelote mais avec une invitée dont on se serait bien passés: une météo "dure" (jusqu'à la neige...) et un paquet d'abandons ("Only the braves"...). En 2014 on déménage à Thonnance les Joinville, la salle des fêtes et une météo presque estivale améliorent notre confort, ça se termine avec des grands sourires partout, cool.






Et ce 1er mars 2015? La météo aurait pu saper le moral. Pluie fine, liaisons (et spéciales!) grasses - glissantes - collantes, quelques plaques de neige restantes sur les accès de la spéciale 1...Mais réussite totale au final! On avait fait ce qu'il fallait: chronos par puces "made in EREC" (100% efficaces), gâteaux ou jus de pomme maison au ravito (les croquants aux amandes, aaaargh!), hôtesses déguisées pour servir les repas chauds, équipe rapide aux inscriptions (...et partout ailleurs!), fluidité générale, enduristes qui savent se prendre en main pour gérer les passages,  4 spéciales différentes dont 2 à faire une seule fois (et 2 totalement inédites)...Tout a fonctionné à merveille, on n'a eu que des retours positifs. MERCI à toutes celles et ceux qui ont apporté leur aide!






Pourtant on a fait quelques petites erreurs, par exemple à la remise des prix on s'est trompés sur le podium Cadets car certains n'avaient pas encore rendu leurs puces, idem pour le 2ème Masters 40 qui est passé à la trappe...Il faut dire que certains concurrents nous demandaient de faire vite afin de rentrer chez eux (l'habituel ambiance de fin d'épreuve). Mais ce sont des épiphénomènes qui ne remettent aucunement en cause la réussite totale de l'événement.






Cerise sur le gâteau: la venue de Vincent "Dirt Magazine" Julliot. Double impact: il fera un article dans le prochain Dirt Mag, et surtout cela nous a permis de nous revoir! Difficile d'être amis quand on habite à 900km d'écart. L'enduro Thonnance nous a rapprochés, le samedi soir on lui a concocté des pâtes maison dont je suis en train de me faire une spécialité (ce serait un peu long à préparer pour le repas d'après enduro mais ça vaudrait le coup!), le dimanche il a alterné spéciales shuntées pour faire des photos - spéciales roulées pour essayer de me rattraper (il n'en était pas loin le bougre!).






Et la vérité sportive du jour? Thomas Hartstern a mis tout le monde d'accord! 7 secondes d'avance sur Rémy Absalon au terme des 6 spéciales, un poil plus sur Ludo Oget (le roi du start), puis vient Valentin "organisateur" Clément, le seul top en 26", 5ème Théo Galy le Sudiste qui découvrait nos pentes savonneuses et s'en est ma foi fort bien sorti. Derrière ce top 5 qui paraissait intouchable vient Jérôme Conraux toujours prêt à nous motiver pour que les spéciales (ou les remises de récompenses) démarrent ( :-) )...Je suis "un peu" plus loin, 18ème scratch, vainqueur Masters 50 (et même Masters 40 en fait), avec l'impression de ne pas savoir aller vite en enduro, mais de bien me marrer comme tout le monde! J'avais un Hutchinson Toro 2.35 à l'avant et un Cougar retaillé à l'arrière (et un genou en sale état...), mais c'est clair qu'il fallait deux MUD :-)






Remarque: 2 pilotes en 29'' dans les 3 premiers du scratch, ça fait réfléchir...






Autre remarque: on était tellement crades que j'ai montré aux copains comment se laver (et le vtt) dans le ruisseau et moins de trois minutes. Dès la fin de l'épreuve, après ce remède de cheval, je suis remonté chez moi, j'ai séché - huilé le Lapierre Zesty AM, puis frotté toutes les fringues, chaussures, casque, mis la lessive en route, rendu ma puce, fait la remise des récompenses, j'ai nettoyé - rangé la salle des fêtes avec les amis de l'UCJV, j'ai re-mangé à 18h30 puis...plus de son plus d'image, à 19h30 je dormais! Bilan: à 4h30 ce matin j'étais levé! Et je vous livre cet article avant 6h du mat. Un vrai boulanger du web...








Voici deux photos:















Le top 5 scratch de la rigolade!









 



...Et la version vintage!





 

 


Vive l'enduro!

Imprimer cet article Imprimer cet article