LA côte…

Article publié dans la rubrique Entraînement, Puissance

Cet article parle de : ,

Le cerveau d'un crosseur est parfois très étroit...Aujourd'hui je roule "côtes à répétition", je monte un peu tout ce qui se présente de raide pendant 1h30, au terme desquels j'ai un petit 600m de dénivelé (pas énorme non plus...).


Je descends une côte qui m'amène sur Osne le Val un village haut-marnais niché entre de raides coteaux, qui m'a parfois servi à enchaîner des dénivelés. Mais monter les côtes entières (6 à 8 minutes) est parfois trop long par rapport aux standards actuels du xco. Et faire demi-tour avant le sommet n'est pas toujours motivant.


Voulant remonter une côte, au bas de cette descente je roule un peu dans le village et avise une petite route qui part à droite en montant. J'attaque...Au bout d'environ 400m à environ 10% la route me ramène au milieu de la côte que je viens de descendre...Il ne me reste plus qu'à filer deux lacets plus bas pour me retrouver à nouveau dans le village...Un véritable mini-xco sur route!


Je jubile: c'est LA côte dont je rêvais depuis des années pour certains entraînements! Afin d'en avoir le cœur net je l'enchaîne trois fois. Elle est vraiment bien: douleur progressive dans les jambes, sortie au "sommet" pas mal dans le rouge, "y'a bon intensité"!


Ayant déjà pas mal "bossé" (et roulé 2h20 la veille avec d'autres types d'intensités) je n'insiste pas. Mais je sais que je viens de trouver une "pépite". Reste à avoir la motivation qui permet de faire de bonnes séries dedans.


Et dire que certains font tout pour éviter les raidards...Moi je les cherche, avec des récups courtes entre eux en plus.


Au final j'ai roulé 2h02 pour 760m de montée (à 27,7 de moyenne mais cela a peu d'importance). Et j'ai acquis un nouvel outil d'entraînement, très performant...et gratuit.

Imprimer cet article Imprimer cet article