Une sortie riche en émotions.

Article publié dans la rubrique Divers

Cet article parle de : ,


Ce matin je fais 1h27 de vtt Zesty Trail...En début d'après-midi avec Valentin Clément je débroussaille non-stop pendant 2h15...à 18h30 je repars avec les jeunes de Poissons Triathlon: Oscar - Malo et "mon" Jules. Ils ont 12 ou 13 ans et commencent à pédaler joliment...sauf qu'en début de sortie Jules est collé à la route! Les deux autres semblent en pleine forme et roulent à 24km/h sur le long faux plat montant qui mène à Montreuil. 2km avant Montreuil Jules lâche, je reste avec lui, il pioche bien.


Dans la longue et peu raide côte qui suit Montreuil il "atteint" parfois les 10km/h! Ses deux potes l'attendent tranquillement au sommet en plein soleil. Dans la descente je sors l'Ace 4 et fais quelques photos. J'en ferai pas mal tout au long de la sortie.


Entre Pancey et Effincourt je leur propose 3 sprints dans trois petits "coups de cul", Jules "recule" pendant que les deux autres accélèrent avec joie.


Vient ensuite la 2ème côte, 1km de pente moyenne un peu plus raide au sommet. J'attaque vite pour prendre de l 'avance et faire des photos plus haut...Oscar et Malo restent 200m dans ma roue! Puis ils "disparaissent". La première photo concerne deux coureurs, Jules n'est pas encore visible...Puis sur la fin de la côte il "met en route" et revient presque sur le duo!


Le voilà rabiboché dirait-on. Du coup il se met en chasse derrière Oscar qui a "fait" la descente, je le sens plus "vivant", ouf.


5km plus loin nous sommes à Osne le Val, j'explique aux enfants qu'on peut rentrer soit par Curel (reste 12km environ plats), soit par Thonnance direct (5km mais il faut passer la dure "côte d'Osne"). Ils optent pour la version offensive!


Les voilà donc dans ce mur de 140m de dénivelé avec  les 400 derniers mètres à 12%...Ils trouvent que c'est une côte raide mais causent pendant toute la montée, font des grimaces quand je les prends en photo, bref ils en ont sous le pied!


On descend sur Thonnance, Jules bifurque vers notre maison, je ramène les deux autres à Joinville et là: surprise et émoi: on voit un homme avec un fusil de chasse qui attend sous un platane...La chasse est terminée depuis longtemps, on se demande ce qu'il f...là, une dame en voiture est aussi inquiète que nous, elle nous dit qu'on devrait appeler les gendarmes...ce que je fais.


Un quart d'heure plus tard je repasse devant l'homme qui tire dans les arbres! Je rappelle la  gendarmerie, et là, renseignements pris, on me dit que c'est un chasseur de prédateurs. Je viens d'apprendre quelque chose. Seulement ça aurait été bien que cet homme place une pancarte qui dit en quelques mots ce qu'il fait, ça aurait évité cette inquiétude. Ne sachant pas ce qu'il faisait au bord de la route avec son fusil de chasse, je n'avais aucune envie de m'approcher de lui pour le lui demander...


La sortie se termine donc dans la joie et la bonne humeur (sauf pour les prédateurs qui connaissent maintenant leur prédateur: l'Homme).


Les jeunes ont bien mérité ces quelques photos jointes:




Pour l'instant tout va bien...



 



Les ratés du début de sortie de Jules...



 



Oscar - Malo "easy", Jules là-bas, dans le fond...



 



Le trio (presque) regroupé dans la "terrible" côte d'Osne...



 



Guignol bike!

12% de pente...Jules va mieux!



 



Et le meilleur grimpeur est...Malo!


Imprimer cet article Imprimer cet article