R.I.P.

Article publié dans la rubrique Divers

Dans dix ans les robots menaceront 42% des emplois existant en France (source France Info 13 mai 2015)..."Cachez ce chiffre que je ne saurais voir"...Les gants de travail deviennent des objets d'un autre temps, le temps du travail lent, où les choses prennent forme peu à peu, comme on sculpte un objet d'art...


Je "sculpte" à la main les sentiers de la Trace Verte du 6 septembre 2015, dès que je peux, aujourd'hui deux heures et demie le matin et deux heures l'après-midi, après avoir bêché une heure trente dans le jardin au petit matin...Grosse journée de travail physique.


Il y a deux ans, pour les Balcons de Mélaire, j'avais fait découvrir celui que j'appelle Super Single, exigeant mais superbe. Les randonneurs l'avaient pris dans un sens plutôt montant. Cette année il sera emprunté dans son sens plutôt descendant, et je le peaufine de manière à le rendre plus fluide, plus "ouvert"...C'est beaucoup de boulot mais cela signifie beaucoup de temps passé dans la forêt, seul avec ma mini-scie, la pelle, un croc, une gourde de ski de fond dans le dos et mon envie d'avancer.


Hier soir je me suis pris un bon coup de vent et une bonne rincée, ce matin il faisait bien frais, cet après-midi on frisait les conditions idéales avec quinze degrés. Les temps changent et généralisent la clim', mais dans la forêt le temps change parce qu'il n'y a pas la clim'...


Dans la forêt je casse et ramasse le bois mort, le repousse (toujours côté aval car il a tendance à descendre), enlève les branchettes trop basses, remplis les trous piégeux, crée des appels de petites bosses...J'ai en tête un sentier qui irait de sensation en sensation, avec toujours un peu de vitesse pour aller voir la suite...Le sentier idéal est dans ma tête, mais progressivement il naît de mes mains.


Les gants et les outils, eux, souffrent. Mais pour la bonne cause.



Ma petite scie a une bonne lame

Une paire de gants a rendu l'âme

Au doux single mes mains s'agrippent

Et à mes gants je leur dis R.I.P.

 

 






R.I.P...Rest In Peace


Imprimer cet article Imprimer cet article