42,4

Article publié dans la rubrique Course

Cet article parle de : ,

C'est la moyenne à laquelle on a roulé hier soir à Neuves-Maisons dans un cri-cri de 1ère caté. Ouf! J'avais un doute sur ma capacité à faire une course 6 jours après ma grosse gamelle de Lons le Saunier. La principale inquiétude vient de ma cuisse gauche ; je ne peux pas encore fléchir la jambe à 100% (trop de pression dans l'hématome). Et quand je suis allongé depuis un moment, quand je me relève j'ai une drôle de sensation, comme si ma cuisse était "asphyxiée" et revenait progressivement à la normale.

 

Bref au départ je ne  faisais pas le malin et envisageait de suivre...ce que j'ai fait, mis à part une prime de 5 euros aux deux tiers de la course. Afin d'augmenter mes chances de tenir, je me suis échauffé sérieusement malgré la chaleur, j'ai roulé 30 minutes sur le circuit avant de me frictionner un bon coup.

 

J'ai donc beaucoup regardé les autres rouler. Un gars m'a impressionné: il s'appelle Pardieu je crois, et m'a l'air assez âgé, presque autant que moi. Une échappée s'est formée dès le premier quart de l'épreuve, elle nous a finalement pris un tour (course de 60 tours de 1,3km), mais pendant les trois quarts du temps c'est lui qui a roulé sans demander son reste...Il paraît que c'est un spécialiste du contre-la-montre, je veux bien le croire! Je l'ai félicité à l'arrivée : "Merci pour le taxi!". Il ne m'a pas demandé de payer la note, ouf :-) . En tout cas ce gars qui porte le nom d'une gare de Lyon a mené grand train :-)

 

Je me suis donc rassuré sur l'état de ma cuisse et de mon organisme en général, même si en ce moment, balafré de la tête aux pieds, je ne suis pas beau à regarder dans la glace. Il suffit de ne pas le faire :-)

 

Ce matin j'ai fait "récup active" en allant nettoyer des sentiers pour la Trace Verte du 6 septembre, j'y étais même allé une heure et demie hier matin avant la course. Passion quand tu nous (main)tiens...En fin d'après-midi, après avoir comaté 1h30 devant Fr3 et Pauline Ferrand Prévot (en gros j'ai dormi toute la course!), je suis allé faire 1h25 de vtt...sur les sentiers fraîchement nettoyés évidemment. Sorte de "validation par le roulage". Je me suis fait plaisir, j'espère qu'il en sera de même pour la randonneurs le 6 septembre! Je vais encore aller nettoyer une vingtaine de fois avant la date fatidique afin que ce soit "lisse comme un parquet de bal" comme disait mon père quand on allait aux bois dans ma jeunesse.

 

Bon je vais aller faire dodo et demain je mangerai 5 fruits et légumes par jour pour être en foforme et rouler vitevite...byebye.

Imprimer cet article Imprimer cet article