Mon amie l’eau.

Article publié dans la rubrique Ecologie

Cet article parle de : ,

Comment n'y ai-je pas pensé plus tôt. En fait j'y pensais et je ne le faisais pas...Puis quelques personnes m'ont parlé de l'eau qu'elles récupéraient (eau de la douche pour utilisée pour les wc, eau de vaisselle pour arroser les plantes...), soudain je me suis dit "mais oui!"...et je le fais.


La solution? Une bassine carrée d'une contenance d'une dizaine de litres, que je mets sous moi quand je me douche. Je la remplis à moitié. Jules la remplit au maximum, il reste plus longtemps sous la douche...Eh oui, ce simple récipient vous renseigne très vite sur l'eau que vous consommez! C'est même assez impressionnant: depuis que j'utilise cette bassine je n'arrête pas de jeter de l'eau: sur les plantations, les framboisiers, les fleurs, le pourrissoir...


Cette simple "bassine de récupération" incite également à moins utiliser de liquide vaisselle (pour que l'eau reste utilisable dehors), à utiliser un liquide vaisselle plus bio (je préfère jeter de l'eau non souillée par des additifs douteux), à se laver au savon plutôt qu'au gel douche (en ce qui me concerne cela fait de nombreuses années que je n'utilise plus que du savon le plus simple possible)...Bref, elle aide à la fois à prendre conscience de notre impact environnemental, et à le réduire.



Ce matin j'ai roulé 2h10 sur mon fidèle Zesty Trail, malgré la canicule j'ai trouvé quelques flaques résiduelles, que j'ai éliminées sous la douche et laissées dans la "bassine bleue". La douche: récupération sous toutes ses formes...




"Récupération" après une sortie vtt...



Je pense qu'il y a quelques mètres cube d'eau à ainsi économiser chaque année, car avec ce système je n'ai plus de raison d'utiliser le robinet pour arroser le jardin. On en reparlera...

Imprimer cet article Imprimer cet article