Trace Verte 6 septembre: repérage et rigolade

Article publié dans la rubrique Divers

Cet article parle de : ,

Hier samedi 25 juillet on a donc repéré la presque totalité de la Trace Verte du 6 septembre prochain.


Il n'avait pas plu depuis deux mois...Or samedi à 7h du matin c'était pluie vent et 14 degrés! Mais cela n'a pas duré. Et quinze vététistes sont venu(e)s. 14 hommes, une femme, merci à elle de nous avoir supporté :-) . Elle avait le sourire du début à la fin, nous aussi, tout roule.

 

La veille et l'avant-veille j'avais fait le parcours entier, chaque fois en 2h30 en roulant "sans plus", et je me disais que c'était un poil court. Alors le soir, après avoir regardé l'étape de l'Alpe-d'Huez, je suis retourné vers la combe Ciraillot (celle qui se termine par une grande barrière forestière) et pendant trois heures j'ai entamé l'ouverture d'un sentier afin d'éviter cette barrière par le coteau de gauche...et déboucher sur une ancienne spéciale de la première édition d'Enduro Mélaire, ce qui nous amènera au second ravitaillement sans passer par la route.

 

Bref, hier on a repéré la plus grande partie de la Trace Verte (on a juste shunté 20 minutes car certains voulaient être rentrés pour l'apéro :-) ), mais le 6 septembre il y aura encore du nouveau!

 

Si j'ai le courage et le temps je créerai peut-être un autre bout de single à mi-rando, quand on emprunte un chemin herbeux rectiligne. J'ai remarqué une jolie sapinière où il y a peut-être quelque chose à faire. S'il y a du bruit dans ce bois ces jours-ci c'est peut-être un sanglier qui fouine...ou moi!

 

Globalement les vététistes présents ont trouvé le tracé joli mais bien technique sur la fin (le "super single" pour finir, un morceau d'anthologie, 9km d'une traite...que j'ai bien "amélioré" quand même pour qu'il convienne à des randonneurs). A noter que pour ce final j'avais donné rendez-vous à mon fils Jules et son ami Arthur. Dans le dernier tiers j'ai demandé à Jules de rouler devant nous pour voir comment il s'y prenait...Il commence à bien s'y prendre! il a utilisé quelques mouvements de terrain pour lancer des bunnies...joli! Il n'a que treize ans et fait rarement du vtt, alors pas d'excuse pour ceux qui roulent souvent :-)

 

Bref, tout s'est bien passé à part la double crevaison de David (ça lui apprendra à raconter autant de conneries :-) :-) :-)  ), plus sérieusement il a dû écourter un peu, j'espère donc que le 6 septembre il viendra avec des chambres à air renforcées et qu'il fera la totale!

 

Pour finir une petite photo, bien pourrie, je peux le dire, c'est moi qui l 'ai prise...

 





Pas pensé à activer le mode "sous-bois" du téléphone...





PS: ce matin j'y suis retourné en mixant entraînement (20 sprints explosifs) et repérage du tronçon ouvert hier soir et..."panne d'essence" au bout de 2h d'efforts, je suis rentré bien sec après avoir mangé d'un trait une barre énergétique...La Trace Verte laisse des traces!

Imprimer cet article Imprimer cet article