J’écris sur une feuille d’automne.

Article publié dans la rubrique Ecologie

Il m'est venu  à l'esprit:

 

 

 

Je respire plus d'oxygène

Que la citadine moyenne

Qui est trop souvent patraque

D'ignorer les singletracks



L'oxygène que je respire

Accélère mon cerveau

Et dans la foulée inspire

Une flopée de jolis mots



Ils s'envolent au vent d'automne

Qui décroche les feuilles par tonnes

Elles embrasent les sentiers

De rouge jaune marron jonchés



Mon coupe-branche lentement dessine

Les chemins de la Trace Verte

Chaque coup rend je l'imagine

La randonnée plus parfaite.

 

 

Bientôt viendra le froid hiver

Qui fera naître d'autres vers...

 

 



Majestueuse canopée...Dessous c'est encore plus beau.


Imprimer cet article Imprimer cet article