Fumay VTT: très bonnes jambes et super XR!

Article publié dans la rubrique Course, Non classé

Cet article parle de : ,

Parfois il faut peu de choses pour que tout change...Dimanche dernier je galérais à Chaumont sur route, après il est vrai un vendredi très chargé (2h route + 1h vtt + 1h PPG + 1h15 bêchage). Hier c'était très différent...


Et en ce qui concerne mon vtt, je roule maintenant sur mon troisième XR, le premier utilisé depuis juin 2012. J'apprécie beaucoup le XR, mais j'apprécie ENORMEMENT mon XR 2016!


Pourquoi? Cela tient à de petites évolutions, en plus d'aspects que je connaissais déjà et qui fonctionnent à merveille (l'E:I Shock Auto, les pneus Taïpan excellents dans le mixte terre - pierre - racines d'hier...):

* Les roues SRAM Roam 50 ont des jantes assez larges qui maintiennent super bien les pneus, améliorant la tenue dans les appuis. Super sécurité de pilotage.

*La fourche Rock Shox RS1 est très supérieure à la SID World Cup, elle est nettement plus rigide et précise.

NB: les roues Roam sont un peu plus lourdes que des Mavic SLR, la fourche RS1 est un peu plus lourde qu'une World Cup...Comme quoi le poids ne fait pas tout! Mais ça, je l'ai compris depuis longtemps (ce n'est pas le cas de tout le monde :-)  )

* La potence courte (70mm) montée cette année donne un coup de guidon extrêmement efficace. Je suis maintenant conquis par les potences courtes, surtout en 29 pouces (que je trouve nettement supérieur au 27.5 en XCO et XC en général).


Bilan: hier j'avais l'impression de piloter une petite moto! D'autant que la look de la fourche...


Bien sûr il faut les jambes! Hier elles répondaient super bien, pendant moitié de la course j'avais une vélocité que je n'avais pas eue depuis longtemps. J'ai longtemps été 4ème scratch avant que Ludo Dubau ne me rattrape puis me lâche en fin de course. Seul le 4ème tour fut un peu plus dur (1h38 au total, à 3'37 de Maxime Gagnaire, Junior surclassé...Comme moi d'ailleurs à 53 ans avec les "jeunes").


J'ai juste eu un problème mécanique à partir de la mi-course (une vis de bras arrière qui se desserre et qui du coup perturbe l'indexation), voilà pourquoi il faut rouler avec un vélo avant de l'emmener en coupe de France...Et voilà aussi pourquoi j'étais moins bien dans la 4ème tour, car cela faisait frotter la roue arrière et déréglait l'indexation!


Bref, la saison commence avec ses émotions et ses joies!

Imprimer cet article Imprimer cet article