Trace Verte et Réussite éducative…

Article publié dans la rubrique Jeunes, éducateurs

Cet article parle de : ,

Hier c'était la Trace Verte: 151 randonneurs (plus 80 descendeurs aux Descentes du Vallage = journée à 231 participants).

 

Visiblement les participants furent tous ravi(e)s, y compris les quelques marcheurs et trailers. Tous ont trouvé la Trace Verte exigeante (c'est un peu sa signature) mais belle voire très belle.

 

Cette randonnée a également permis à trois jeunes du Dispositif de Réussite Educatif de Joinville de faire le parcours de 18km, accompagnés par Bertrand Duchêne qu'il convient de remercier vivement! Durant trois heures il les a conseillés, accompagnés, soutenus, encouragés, en retour les jeunes ont fait preuve d'un comportement exemplaire mis à part envers un dérailleur que l'un d'entre eux a envoyé dans les rayons! Humour évidemment, le jeune n'a pas fait exprès, on va réparer cela.

 

Et à l'arrivée ce n'était pas fini!

 

En effet ce matin j'encadrais une nouvelle sortie avec 6 jeunes, aidé par Guy et Charlotte Clément...et par Jules qui est passé sans transition du saut de 8m des Descentes du Vallage au rythme paisible de la randonnée éducative. Anecdote: je lui avais donc demandé de venir me donner un coup de main, bien sûr il rechignait un peu (mais pas trop), mais à la fin de la sortie il avait trouvé cela sympa, avait donné des conseils de pilotage aux jeunes...Il commence peut-être à comprendre que lorsqu'on bénéficie d'un contexte éducatif "favorable" cela peut être une "belle" chose" que d'en faire profiter ceux qui n'ont pas cette chance. Il n'est jamais trop tôt pour bien faire :-) .

 

Mais je disais "à l'arrivée ce n'était pas fini"...En effet ce matin j'ai exploité la sortie pour emmener les jeunes retirer des rubalises! Ils ont donc compris à quoi pouvaient servir ces petits bouts de "ruban" posés çà et là dans la forêt. Yanis a progressivement compris la chose, ensuite il comptait le nombre de rubalises que j'avais enlevées, puis, évidemment, il a voulu en enlever lui-même, de même que ses copains.

 

On a fait environ 12km en 1h30 en séparant le groupe en deux, un groupe a fait plus de plat, l'autre plus de dénivelé (170m), au retour tout le monde était ravi d'autant que la météo aidait à ne pas voir le temps passer.

 

Et on a fait oeuvre utile en initiant les jeunes à l'aide à une organisation du club.

Imprimer cet article Imprimer cet article