Oz en Oisans, 59’59…Un quart d’heure de plus s’il vous plaît.

Article publié dans la rubrique Course

Cet article parle de : , , ,

Un peu de maths pour commencer : vendredi je fais un tour de repérage en 17', je sais que j'irai plus vite en course, et surtout que les meilleurs masters (30 ans) feront le tour en 15' environ. Il leur faut donc 5 tours pour entrer dans la fourchette horaire des masters qui est de 1h15 - 1h30 (5 x 15' = 75' = 1h15').

Samedi matin j’étais donc persuadé de faire une course de 5 tours. Eh bien non. 20 minutes avant le départ André « Président du jury des arbitres » Lecat m’annonce 4 tours. Je lui dis que ce sera trop court, il me dit qu’ils vont en reparler, mais finalement les 4 tours sont confirmés par Eric Davaine 3 minutes avant le départ. J’annonce à Eric « ça va se gagner en moins d’une heure ».

Verdict : Jérémy Mounier vainqueur scratch masters en 59’59 (même temps pour Anthony Gauthier battu au sprint). Et moi, vainqueur "50 et +" en 1h07', toujours pas dans la fourchette horaire masters.

Déjà à Montgenèvre pour les championnats de France, j’avais adressé un mail aux responsables FFC pour leur dire qu’à mon avis pour les masters « 30 à 49 ans » il fallait 4 tours (ce qui fut fait, merci), et que pour les masters « 50 et + » il fallait 3 tours et demi. On a eu 3 tours et la victoire fut remportée en...58’.

Bref à Montgenèvre il manquait 17' de course pour être dans la fourchette, à Oz il en manquait 15.

Du coup à Oz plusieurs coureurs sont venus me voir pour me demander d’être le porte-parole des masters et demander que l’on respect la fourchette "1h15 - 1h30"prévue pour les masters.

J'endosse ce rôle avec plaisir et modestie et remercie d’avance les officiels s’ils nous remettent dans la bonne fourchette horaire à Méribel…et en 2017.

Trop dur?

Autre question: le tracé XCO d'Oz en Oisans 2016 était-il trop difficile? J'ai tendance à penser que oui. C'était le circuit des championnats de France 2015, amputé de sa section la plus technique et la moins pentue. L'amputation était tout à fait justifiée: des travaux dans la station empêchaient d'utiliser cette intéressante et ludique partie du tracé. Il restait la partie "ultra-physique", certainement moins de 4km très pentus et (trop) peu techniques.


J'imagine que les travaux ont débuté trop tard pour que les traceurs aient le temps de modifier le circuit, à moins que Jeux Olympiques obligent, les instances fédérales n'aient pas eu le temps de vraiment se pencher sur la qualité du tracé d'Oz. Quoi qu'il en soit on a roulé sur un copié-collé des "France" 2015, moins la partie la moins difficile et la plus ludique. Autant dire que ceux qui avaient un kilo de trop l'ont regretté, hé hé !


Bien sûr on s'est donnés à fond comme d'hab, les joutes ont été belles et disputées, au dernier tour de la course élites Stéphan Tempier nous a gratifiés d'une attaque sur Sarrou qui a fortement fait monter l'ambiance, les cadets ont mis  le feu comme à chaque coupe de France...et j'ai retrouvé le chemin de la victoire en masters 50 avec une 22ème place scratch "correcte".


Mais ce circuit atteint (dépasse?) à mon avis la limite de difficulté physique souhaitable en coupe de France.

Un week-end bien sympathique...un de plus!

Cela ne nous a pas empêchés, coureurs du Team Haute-Marne, de passer un excellent week-end. N'ayant pas trouvé de logement à Oz nous nous sommes rabattus à Allemont sur le camping des bouleaux...Beau boulot! Grand calme, petits chalets, grosse ambiance, bel orage le samedi soir, douces soirées, chaudes journées, parties de foot et ballon qui part un peu n'importe où, cadets qui sautent dans le lac depuis un pont, discussions diététiques ou grand n'importe quoi...On ne s'est pas ennuyés!

Le dimanche matin, avec l'ami Patrick Busolini, on est allés monter le col du sabot (qui porte bien son nom, il y a surtout des vaches!), Patrick m'a collé au moins trois minutes! Je roupillais un peu sur mon XR...Ce qui n'enlève rien à la beauté de ce col où j'avais été poser ma tente trois nuits en juillet 201 afin de préparer les championnats de France de...Oz en Oisans. L'histoire bégaie.



Normalement, l'ambiance devrait être aussi bonne dans deux semaines à Méribel...et on aura peut-être droit à notre quart d'heure de course supplémentaire! Merci d'avance messieurs de la FFC.


Quelques photos pour finir:





Charlotte "before", J-P "after" the race...








Charlotte m'a piqué mon Till-Start!








Je redescends le la "boîte"...Un organisateur va m'offrir une bouteille de "très vieux rhum"!








Apocalypse Oz? Non! Un hélico emmène un blessé vers Grenoble...





Imprimer cet article Imprimer cet article