VTT éducatif acte 21: Rassemblement Mélaire! #myreasontoride

Article publié dans la rubrique Stages

Cet article parle de : , , ,

Ah des journées comme ça, on en redemande...Même s'il faisait entre 2 et 4°C! La chaleur humaine a raison des fraîcheurs les plus tenaces...En fait, je craignais qu'il

y ait trop de monde à ce rassemblement. En 2014 on en avait fait un qui avait atteint 80 participants! Mais avec quelques degrés de plus. La météo "rustique" a permis d'atteindre un effectif "pile-poil". En gros on a pu tout faire ensemble, à 10 participants de plus il aurait fallu souvent scinder l'effectif en deux, ou travailler par ateliers, avec moins de consignes par pratiquant.

 

Bref c'était top. Voici en gros ce qu'on a fait:

  • Echauffement dynamique à base de mouvements de PPG
  • Rouler sur le vtt en le tenant par plein d’endroits différents, sur une jambe
  • Rouler en se tenant : toucher épaule, tenir main, tenir cintre de l’autre…
  • Rouler toucher roue arrière du précédent et appuyer dessus
  • Marcher à côté de son vtt en le tenant de manières variées
  • Monter – descendre du vtt de manières variées
  • Sauter du vtt – remonter dessus à la volée en double appui
  • Changer de sens de + en + souvent
  • « Pétales » pour rouler à proximité de plein de vététistes (option bike and run non faite)
  • Déraper roue arrière
    • Sans rien juste en bloquant frein arrière
    • En regardant plot suivant aller vers ce plot (blocage frein arrière fait changer direction)
    • En sortant pied intérieur – en gardant pieds sur pédales
    • Avec plot passer roue avant d’un côté – roue arrière de l’autre
    • Pédaler dans la boue en tournant pour faire riper le vtt sans freiner
  • Allègement roue avant – bunny hop – manual – wheeling (pédales plates – selle basse)
    • Faire tous les exercices qui suivent en regardant loin devant (pas sa roue avant)
    • Rouler en tenant le moins possible le cintre
    • Projeter épaules en arrière bras tendus
    • Abaisser – relever talons
    • Projeter épaules en arrière sur un petit appel
    • Abaisser talons sur un petit appel
    • Combiner reculer épaules bras tendus – abaisser talons
    • Décoller roue avant en tenant le cintre le moins possible (seulement en reculant épaules et en abaissant talons
    • Avancer au max sur le vtt pour alléger roue arrière
    • Faire décoller roue arrière en se projetant en avant
    • Combiner avant – arrière pour bunny hop
    • « Visser – dévisser » poignets sur cintre


Après-midi


  • Circuit vtt une fois en groupe, puis une deuxième fois en faisant partir les + lents devant tous les 15m: apprendre à dépasser en quittant la trace évidente, regarder loin pour voir des trajectoires "bis"
  • Départs placement pédale
  • Départs variés pour adaptation motrice
  • Départs avec chicane mobile pour adaptation motrice
  • Apprentissage du circuit minicross notamment le faire tout extérieur – tout intérieur – tout au milieu, passer d’un côté à l’autre, partir 2-3 de front et se croiser…
  • Contre-la-montre + courses en compte à rebours (minicross au chalet)
  • Faire un tour pour ceux qui ont encore la pêche


Entre les deux un repas (froid!) tiré du sac par les stagiaires, de notre côté on avait quand même préparé café - chocolat chaud et surtout LE FEU POUR SE RÉCHAUFFER :-)


Evidemment, lire le contenu d'un stage n'a qu'un lointain rapport avec le fait de le vivre et de bénéficier de feedbacks et consignes adaptées. "Les présents ont toujours raison". Un coup de chapeau spécial à Stéphanie pour qui l'allègement de la roue avant est une langue étrangère et qui s'est battue comme une diablesse toute la journée sans jamais baisser les bras. D'ailleurs, si elle montre une certaine timidité dans l'engagement "corps à corps" (travail des départs), elle va vite si elle n'a personne à ses côtés (dans deux courses en compte à rebours où elle part en premier elle termine 2ème, un seul coureur l'a doublée!).


Autre anecdote dans un tout autre registre: un vététiste est venu de Chartres (3h30 de voiture) et a couché dans son véhicule la nuit précédant le stage! S'il lit ce compte rendu qu'il me contacte la prochaine fois, je lui trouverai un matelas... :-)


En fin de journée, de nombreux vététistes sont venus donner un petit quelque chose au club (merci!) puisque ce rassemblement était basé sur la gratuité avec possibilité de don. Et un autre a acheté un exemplaire de VTT Rouler plus vite (j'en ai toujours dans mon coffre de voiture :-)  )


Réussite éducative: le bouquet final

En début d'année, lorsque j'ai commencé les sorties "VTT Éducatif" avec les jeunes de Joinville, j'avais le projet d'une journée de stage...C'est fait! Quatre jeunes ont participé, habillés en cyclistes grâce aux dons de diverses personnes que je REMERCIE VIVEMENT! D'accord, il leur manquait une voire deux couches et quelques allers-retours auprès du feu leur ont "sauvé la vie" dans la journée (voir photos des "quatre garçons dans le vent"...).

Il n'empêche, ils ont profité de la journée à fond, Giovanni a emprunté des vélos à plusieurs autres jeunes (il sait y faire!), il a aussi grillé quelques files d'attente pour faire plus de départs (quel filou!), mais il était aussi le premier à remettre en place un piquet tombé ou une rubalise arrachée. Romain s'est éclaté jusqu'à ce que la chaîne de son vtt casse en milieu d'après-midi. Kylian a roulé en toute discrétion comme il sait le faire jusqu'à ce qu'il devienne "plus blanc que blanc" et rejoigne définitivement le bord du feu en milieu d'après-midi. Et Lorenzo a suivi à peu près le même chemin, ce qui est tout à fait honorable pour ces jeunes qui participaient à un tout premier stage par 3°C et sans temps mort.


Je les félicite! Au final durant l'année on aura fait 21 sortie, dont des longues avec pique-nique, une "ramassage de déchets", une "visite de triathlètes qui s'entraînent dans le canal", une "bike & run de Suzannecourt", une "entraînement avec Poissons Triathlon, une "rando Trace Verte"...Et je ne manque pas d'idées pour 2017.


Je remercie aussi vivement François Stéphan - Arthur Georges - Guy, Valentin et Charlotte Clément, et mon "petit" Jules qui m'a fait le plaisir de venir et de donner quelques coups de main alors qu'il fait déjà un sacré paquet d'activités sportives (quel moteur...).


En fin de journée Valentin Clément nous a montré ce que c'était que "se dépouiller": crédité du meilleur temps (25'') en contre-la-montre sur le mini-cross, il est parti dernier d'une course en compte à rebours, 15'' après un vététiste qui valait 40'', avec une quinzaine de pilotes aux temps intermédiaires à doubler...Il a doublé tout le monde!!! Il a mis trois minutes à s'en remettre, je le comprends...


Vers 17h15 je me suis retrouvé seul avec Jules après que tout le monde ait progressivement terminé de ranger, se changer, se serrer la main et se donner rendez-vous pour un autre rassemblement. Le site était redevenu silencieux, seule une chouette hululait, je l'avais déjà entendue une semaine auparavant avec Jules alors qu'on nettoyait un sentier à la nuit tombante, et la veille du rassemblement avec Arthur Georges quand on mettait les ateliers en place à la frontale. Ces moments redonnent sa solennité à un site naturel que pendant quelques heures, un 11 novembre, nous avions transformé en champ de bataille...pacifique.



 








Ne manque plus que le tapis rouge...On a le tapis vert, c'est bien aussi.









 







Quatre jeunes pour une aventure éducative.









 







PPG, la base...
















La fleur et les pétales, joli cirque pédagogique!









 







Jules "je vais peut-être m'en mettre une" Stéphan










 







Départ à côté du vtt, top pour trouver les appuis fuyants!







 



Feu mon ami me sauve la vie


Imprimer cet article Imprimer cet article