« Les produits ardennais sont nos amis pour la vie »

Article publié dans la rubrique Course

Cet article parle de : , , ,

On n'allait quand même pas reprendre la saison vtt dans les Ardennes sans patauger un peu dans la boue! En fait, pas tant que cela...


Nos amis Ardennais avaient concocté un très joli tracé (même si le précédent était très joli aussi), tendance XCO moderne, avec pierrier (bien problématique vu les conditions), "Alpe d'huez" (pas trop problématique malgré les conditions) et un ensemble de petites montées - descentes (plus ou moins problématiques suivant la technique du pilote).


Bref on s'est bien amusés.


Quand même, j'ai bien cru que je n'allais jamais démarrer! Manque d'explosivité, je me retrouve au moins 25ème après 500m de course! Je courrais avec les élites, le plateau, devenu "Grand-Est", était élargi, mais je sentais bien que ça ne "sortais pas"...


Je décide de la jouer Zen. C'est la première course de l'année, j'ai eu une semaine "trop bizarre" du 4 au 10 mars (correcteur agrégation 11h / jour assis devant un ordi, le top pour avoir es jambes dures), puis une semaine chargée "travail + déplacements (remise de prix à Paris, examen à Reims...), je m'y attendais un peu. D'ailleurs vendredi après-midi j'avais essuyé un sérieux coup de fatigue: trois heures à comater après avoir eu trop faim à midi et avant d'avoir trop faim à...16h! C'est sûr qu'en ce moment je ne suis pas trop lourd...Euphémisme.


Je me "réveille" au 3ème et dernier tour où je mets une minute à un adversaire qui était avec moi depuis au moins un tour. A-t-il faibli? Oui, il me l'a dit à l'arrivée. Ai-je accéléré? Je pense que oui, j'ai réussi à souffler nettement plus fort sur la fin.


En tout cas ce fut un super week-end. Logés chez les amis Hyon, chevilles ouvrières (bien épaulés) de l'EC Fumay, gentillesse et hospitalité incarnées, ils symbolisent les Ardennes!


La boue la symbolise aussi...Mais en toute honnêteté je m'attendais à un circuit plus "chantier" que ça. Il y avait quelques bourbiers nécessitant de descendre du vélo (en fait surtout les sections nouvellement ouvertes, pas encore "stabilisées"), mais globalement ça avançait bien, certaines sections étaient rapides, et puis le vtt selon moi c'est "tout terrain - tous les terrains". C'est comme à table, j'ai tendance à apprécier plutôt que faire la fine bouche!


Les Lorrains et Alsaciens ont joué le jeu du Grand-Est...même si la plupart venaient de moins loin que moi, Champenois! Malheureusement je ne pourrai pas leur rendre la politesse le 18 juin au championnat Grand-Est…Championnats du monde masters en Andorre le 20 ! J'ai une pensée pour la famille Meuillet qui vient de Prangey (Sud Haute-Marne), à 4h de route d'Haybes! Pour eux ce sera à peine plus long d'aller à Marseille (Google dit 3h55 pour Haybes, 5h19 pour Marseille...). Quand on aime...


Aujourd'hui je suis bien fatigué, il me reste quatre jours pour dormir, refaire du jus, et aller voir si les Marseillais sont aussi sympas que les Ardennais!


Vive la coupe Grand-Est, vive la coupe de France!

Imprimer cet article Imprimer cet article