Gravel Dream

Article publié dans la rubrique Divers

Cet article parle de : , , ,

L'automne bat son plein: couleurs chatoyantes, matins frais et clairs, brouillard en fond de vallée et soleil éclatant sur les plateaux, j'adore!


Ce matin je suis allé voir tout cela de près, dès 7h45. Hier avec le VTT Educatif on avait parcouru une partie de "Super Single" et j'avais remarqué quelques jolis ronds de gris de friches, le genre de champignon qui, quand le chapeau n'est pas véreux, permet de remplir un panier en deux temps trois mouvements.


Une petite virée matinale en coteaux pentus et bois rougeoyants m'a donc permis d'aller chercher ces jolis champignons dont certains étaient très hauts sur pied. Je n'ai ramassé qu'environ un dixième de ce que j'ai vu, évitant tous les "chapeaux véreux". Ca m'a quand même fait un demi-panier, dont un tiers est déjà passé dans la poêle ce midi.


En redescendant j'ai croisé les chasseurs qui arrivaient. Amical bonjour, genre "Vous pouvez y aller la place est chaude".


Cette sympathique entrée en matière m'a donné envie de (re)monter sur mon vtt. Afin d'être certain de ne pas tomber dans une chasse, j'ai roulé "mixte route - chemins en bord de ville et villages", j'en ai profité pour voir deux fois Jules qui pêchait au canal (un brochet de 53cm remis à l'eau, un autre de 40 décroché...autre magie de l'automne...et des autres saisons).


Cette virée ni route ni vtt m'a donné envie de tester un Gravel!


Avec mon vélo de route il m'est déjà arrivé de couper à travers bois pour rejoindre du bitume en évitant un long détour. Le Gravel permet "plus" ce genre d'évasion. Je vois de grandes virées de village à village en coupant par chemins blancs et dans les bois, j'imagine des rencontres avec des villageois, des pêcheurs...Je projette des journées à rouler au hasard en sachant quand je pars mais pas quand je rentre...


On verra cela en 2018!

Imprimer cet article Imprimer cet article