Stage sierck – Mélaire: ça se termine encore mieux!

Article publié dans la rubrique Entraînement, Stages

Cet article parle de : , , , ,

Que c'était bon! Tout d'abord je vous livre le programme prévisionnel que j'avais rédigé, imprimé et placé dans la poche arrière de ma veste thermique...et que je n'ai jamais sorti, comme d'habitude, car la semaine précédant un stage je ne cesse d'y penser et de  l'affiner mentalement. Et puis, au fil de son déroulement, j'apporte quelques modifications aux situations prévues, avant tout en fonction des besoins que j'ai vu émerger. Par exemple dimanche matin j'ai intégré un apprentissage du franchissement de "gaps" qui n'était pas prévu initialement, parce que certains me l'avaient demandé le samedi...et j'ai rudement bien fait! Trois stagiaires ont fini par franchir un gap dont moi-même je pensais qu'ils ne le feraient pas. Mais on venait de passer une demi-heure à travailler les "pré-requis" nécessaires avant de se lancer dans ce type de franchissement sans prendre de risque excessif.

Dans le programme prévisionnel vous ne trouverez donc rien concernant le franchissement de gaps et pourtant ce travail a bien été réalisé. Comme quoi un document écrit ne peut remplacer un stage vécu.

Néanmoins un document écrit donne des idées de situations qui peuvent être réalisées chez soi, au moins la situation de base, car les variantes, multiples, ne sont pas toutes écrites dans le document.

 

Voici le doc:

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


samedi matin

PPG

  • PPG à vide classique
  • Gainages debout pour coordinations dynamiques et rapport au vtt


Agilité générale vtt

  • Positions diverses sur vtt pour mi-chemin PPG – vtt
  • Se toucher – se pousser – se tenir à deux sur le vtt pour être à l’aise dans contacts
  • Tourner autour de cercle et changement de côté + repartir toutes les 20 – 10 – 5’’
  • Tourner autour du cercle mais faire le tour de chaque plot (SAM – SIAM)
    • Sens de rotation autour des plots libre
    • Sens de rotation autour des plots imposé
    • Sans chrono
    • Avec chrono
    • Cercle pétales + centre faire le tour du cercle en passant par le centre (SAM – SIAM)
    • Idem chrono
    • Idem descendre – remonter sur le vtt à chaque pétale
    • Idem déraper chaque virage pétale en regardant la suite
    • Travail virages en regardant la suite – dérapage roue arrière place vtt dans la suite
      • Roue avant à G du plot – roue AR à D
      • …inverser
      • Idem regarder un copain en sortie de virage
      • Idem sous le gros sapin avec dévers et sur tous les dévers qui se présentent (faire chasser l’arrière du vtt
      • Alléger l’avant du vtt (en regardant loin « feux de croisement »)
        • Reculer épaules au max
        • Toucher roue AR avec fesses
        • Tendre bras derrière
        • Descendre talons
        • Repousser selle vers l’arrière
        • Idem en jetant pieds vers l’avant talons bas (+ reculer épaules – tendre bras – « dévisser poignets »)
        • En tenant à peine guidon (1 doigt…) lever roue avant
        • Alléger l’arrière du vtt
          • Avancer épaules au max devant le cintre
          • Lever talons
          • Lever fesses comme si on nous les tirait vers le haut (talons haut + « visser poignets »)
          • Déraper de la roue avant
          • Vers le bunny
            • Monter un talus « sans » toucher roue avant – repasser devant le vtt
            • Monter roue avant sur un tronc – repasser devant le vtt


départs – adaptabilité départ et course

  • Faire max de traces nouvelles dans secteur nettoyé près du belvédère
  • Départs avec multi-consignes variées
  • Départs toutes les 2’ – 1’ – 30’’ (effort 10’’ peut servir à aérobie, fractionné intense, avoir un but pour rouler + vite…)

samedi après-midi

montées impossibles (intérêt de travailler dans le geste – avoir un but pour + intense)

  • Montées impossibles physiques à Mélaire-même
  • Montées impossibles physiques et techniques au lacet du fond
  • Montées impossibles techniques qui dépendent avant tout de la vitesse acquise en descente (à droite sommet route du pylône)
  • Courses dans trou près du trou des racines + montées impossibles autour du trou des racines dont celle du pain de sucre qui dépend de la technique (sorte de résumé de ce qu’on a fait autour des  montées impossibles)


rouler ensemble pour finir en fonction de la chasse


dimanche matin (+ physique)


  • PPG mouvements pas vus la veille (yeux fermés…) et avec medicin-balls
  • Rouler à la queue-leu-leu à 5-6 le dernier remonte la file (rythme moyen pas + !) = mini sprints à répétition bons pour fin d’échauffement
  • Départs en montée (dimension physique +++)
  • Rouler sur le minicross tout extérieur – tout intérieur – passer d’extérieur à intérieur – rouler à deux côte-à-côte et échanger extérieur – intérieur – rouler à deux et se doubler alternativement en prenant extérieur si l’autre prend intérieur (coopération)…
  • Chronos départs 10’’ sous sapins au chalet
  • Comptes à rebours en fonction des chronos
  • 30’ en départs minutes pleines
  • Rouler avec quelques passages raides (trou des sapins de Noël…)


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



A l'issue du stage, Marc Thiriat, dynamique et (très) sympathique Président du C3F VTT, m'a proposé de retourner chez lui dans quelques mois, d'emmener des jeunes du VTT Educatif (et de les loger dans des familles d’accueil) ainsi que mes parents qui ont si bien préparé les repas. Il a même évoqué un éventuel jumelage entre nos deux clubs. Tout cela fleure bon l'entente cycliste comme on en rêve, j'adore!


Il ne me reste donc plus qu'à passer l'hiver en rêvant à de nouvelles rencontres vététesques...








Faire des choses AVEC les autres...








Une anecdote pour finir: un des coureurs présents au stage m'a expliqué qu'une légende circulait à mon sujet: pendant un an j'aurais mangé des pâtes crues! Visiblement certains ont lu VTT Rouler plus vite...et n'ont pas bien tout compris. En fait pendant un an et demi (en 1986-1987) j'ai mangé totalement cru et non-transformé. J'ai mangé des fruits, des légumes, des oléagineux, des graines, du poisson, de la viande...crus, mais aucun produit transformé. Donc pas de pâtes crues!


Bref, moi aussi pendant ces deux jours j'ai appris des choses...et parfois on a bien ri!

Imprimer cet article Imprimer cet article