Faire durer…

Article publié dans la rubrique Ecologie

Cet article parle de : , ,

Noël approche, les jours sont courts mais prolongés par les lumières, omniprésentes. Les cadeaux eux aussi sont partout. Même lorsqu'on ne cherche pas à en recevoir. Et quand on en a reçu on se sent redevable, il faut en offrir sous peine d'être bizarrement considéré.


Du coup chaque année, autour de Noël, la pression d'achat est maximale.


Alors il me faudrait peut-être une paire de chaussettes de vélo!


En fait je rigole, j'en ai plein, des Lapierre bien entendu, mas aussi d'autres que j'ai gagnées dans diverses courses...J'en ai même acheté :-)


Justement, j'ai deux paires de chaussettes de vélo Shimano blanches qui ont au moins dix ans (quinze?), que je mets depuis leur achat sur route, et qui sont toujours opérationnelles! Parfaitement à contre-courant de la folie consumériste ambiante.


Ces chaussettes à 12€ la paire sont en soi une source de réflexion. On pourrait faire avec tellement moins d'objets, de plastique, de transport, de déchets...


J'ai une paire de sur-chaussures Lapierre à l'histoire semblable. En gros je les ai eues en même temps que les chaussettes Shim, et je les utilise toujours. J'ai réparé quelques coupures et ça tient (Super Glue, patch de caoutchouc).


Et mes chaussures de route (Shimano) ont elles aussi au moins dix ans et sont nickel.


Bref, lorsque je pars sur route j’ai pour une part le sentiment d'enfiler une tenue durable.


Le plus durable évidemment c'est mon enveloppe corporelle. Cinquante-quatre ans d'utilisation. Evidemment on cherche tous à la faire durer le plus longtemps possible. Et chacun sait qu'elle durera mieux si elle évolue dans un environnement sain, moins pollué.



Alors pourquoi ne pas faire durer nos objets?

Imprimer cet article Imprimer cet article