2018?

Article publié dans la rubrique Divers

Cet article parle de : , , ,



C'est la période des vœux...On se souhaite tous la

même chose...



Ça doit être comme pour les anniversaires, je ne vois pas de différence entre un jour et un autre. Pour moi chaque moment de vie peut être une fête, ou un drame aussi bien. Une fête? Parfois elle est trop arrosée, un gars prend le volant quand même, sous alcool et stupéfiants, il roule beaucoup trop vite et à contresens, mort de rire puis mort tout court, après avoir, au passage, buté un père et son fils qui n'avaient rien demandé, surtout pas d'y rester.


Je n'invente rien, ça s'est passé il y a quelques jours et c'est une des raisons qui me font abhorrer ce concept de "fête" où certains semblent ne pas savoir être joyeux sans alcool dans le sang (et dans le cerveau).


Chaque jour peut être une fête: se lever tôt et marcher dans l'air frais alors que les autres dorment encore (le bruit du silence...), ramasser des amandes en se faisant rougir les oreilles par le même air frais (regardez, elles datent de quatre jours)



Cassez-vous!...Je vais vous manger ;-)





, dire à une dame de passer devant vous à la caisse parce qu'elle a moins à présenter à la caisse que vous. C'était hier soir, elle avait acheté trois choses, moi dix...La pauvre, un de ses codes-barres bloquait, elle était gênée, "Vous me laissez passer et je vous fais perdre du temps"...Je lui ai répondu en riant que ça lui ferait une anecdote à raconter au réveillon! Le temps passé à faire une bonne action, aussi minime soit-elle, n'est jamais du temps perdu, car on en garde un bon souvenir, qui fait naître d'autres projets positifs. Cercle vertueux...




Et le vélo en 2018? Cet après-midi je vais rouler sur route avec un pote motivé. Un jeune vététiste va bientôt me montrer un nouveau tracé typé XCO qu'il a lui-même créé, je lui rendrai la pareille avec des tracés de mon cru. Les sorties VTT éducatif se poursuivent...Bref, je continue de rouler, en privilégiant le partage.


Et la compétition? Je vais chevaucher un superbe Lapierre XR 2018. Je ferai la première manche de coupe de France, de là je déciderai pour la suite, en fonction de l'état de mon genou droit, de mes motivations, de mes sensations sur cette course...Actuellement je suis motivé par l'escalade (j'ai récemment enchaîné 27 tractions complètes), je rêve de weekends en falaise...




Surtout, je me vois de plus en plus dans la coopération, l'aide, l'"avec", de moins en moins dans l'opposition, la compétition. En matière de pratique physique je n'ai jamais autant fait de "condition physique générale" (année: 414h de vélo - 293h d'autres pratiques) tout en donnant des conseils aux personnes que je côtoie en salle et qui ne savent pas quoi faire (pour maigrir, gagner en définition musculaire, rester motivées...), c'est un fonctionnement gagnant - gagnant épanouissant.





Bref, pas de résolution en 2018, si ce n'est d'essayer de devenir une "meilleure personne"...Vaste programme en fait!

Imprimer cet article Imprimer cet article