Un stage réfrigéré non soldé!

Article publié dans la rubrique Entraînement, Stages

Cet article parle de : , , , , , , , ,

Samedi 17 février 2018, 6h30, je me lève, j'ouvre directement les volets...Pluie et neige mêlées plein pot et 2 degrés! La veille au soir, je regardais mon fils Jules s'entraîner de nuit en course à pied avec l'ami Denis qui, voyant les étoiles et le froid qui serrait, me disait qu'à son avis il ne pleuvrait pas  le lendemain..."Oui mais meteociel prévoit 5mm en tout le matin..."


Et ça n'a pas loupé!


A 8h55 j'arrive au site de Mélaire, 150m plus haut que Thonnance...Là c'est "neige et neige mêlée"! De gros flocons trempés qui vont durer jusque 10h, ensuite ça va se calmer mais bonjour la froide ambiance.


Heureusement il y a les compétences pédagogiques et la bonne humeur du groupe de stagiaires, emmenés par séb Girod qui, il y a un mois environ, a demandé à Valentin Clément  et à moi-même si l'on pouvait animer un stage sur un week-end: cross le samedi avec moi, DH le dimanche avec Valentin. Stage goupillé en quelques échanges de mails...et dégoupillé en quelques échanges de Mélaire :-) . Au sympathique groupe du BTCF Fagnières j'ai ajouté 8 jeunes compétiteurs ou vététistes hauts-marnais, dont un du VTT éducatif. Au total 30 stagiaires prêts à en découdre...et à se serrer les coudes. L'un d'entre eux a pris le TRAIN à 6h du matin à Chalindrey, je suis allé le chercher à la gare à 7h, à 16h15 il est redescendu à vélo à Joinville pour reprendre le train...Respect!



 






Vite une photo puis on bouuuuge!









Je choisis de conserver les exercices qui feront le plus bouger - le moins s'arrêter les stagiaires:

*Mise en action: trottiner, ramasser tous les bouts de bois qui traînent dans le minicross qu'on va utiliser, rapporter ces bouts de bois à l'abri, ils serviront à alimenter le feu! Personne ne se fait prier, en deux minutes les 30 stagiaires nettoient les 400m de XC, et mon père commence à faire fumer l'abri!

* PPG debout bras, tronc, nuque, poignets, exercices statiques et dynamiques, gainages debout par divers mouvements de jambes sans bouger le reste du corps...Après 20' non-stop de ce programme tout le monde a chaud...Entretenons cette chaleur!

* Déplacements multivariés (trop longs à décrire, fallait venir :-)   ) dans un cercle, autour d'un cercle, en passant de l'intérieur à l'extérieur, dans un sens et dans l'autre, en se touchant...L'ambiance est très bonne sous la fine bruine glacée qui tombe encore...le terrain est déjà labouré, on pourrait planter du maïs. De temps à autre on y plante un vététiste qui se relève tout marron...

* Slaloms entre des plots (4 rangées de 6 plots au choix) très légèrement descendants,  j'adapte l'espacement de manière à ce qu'il y ait une vitesse sympa, on fait des essais individuels puis des courses à deux avec départ à 10m du 1er plot, après avoir choisi le côté d'entrée au 1er plot. On a perdu si on shunte ou si on fait tomber un plot. Bonne voire très bonne ambiance, ça glisse, parfois ça tombe, les jeunes veulent passer avec moi (ou plutôt contre moi!), j'accepte avec plaisir et à un moment je fais tomber le  dernier plot ce qui donne une belle victoire à Iris!

* Départs dans un mini-circuit entre deux lignes de rubalise, pimenté d'un mini-tronc et d'un mini-saut qu'il faut souvent recharger en terre tant il se creuse...Ça bastonne à qui mieux-mieux, personne ne se fait mal, il est déjà 11h30...

* On fait un aller-retour sur un tout nouveau single que je trace actuellement et qui n'est pas encore terminé. 5 minutes dans un sens, 7 minutes dans l'autre (il est en faux plat descendant...ou montant, c'est selon!)

* REPAS! Finalement c'est le moment le plus froid de la journée. J'ai 6 couches d'habits en haut (2 sous-vêtements chauds Vanguard + thermique + t-shirt manche longue + pull camionneur + grosse veste de ski Columbia), et 2 collants de vélo sur les jambes...J'ai "chaud" en haut et je suis gelé en bas, comme tout le monde. L'après-midi je remplace juste la Columbia par un coupe-vent...Toujours 6 couches!


Dès la fin du repas ça s'agglutine sévère autour du feu. Vers 13h30 j'annonce: "Tout le monde me suit, on fait comme ce matin, on va nettoyer un trou à pied, il est à 400m, c'est parti!" Plusieurs personnes sont à la limite de "décrocher", alors ce n'est pas le moment de montrer le moindre signe d'hésitation...En moins d'une minute le groupe se met en mouvement, en moins de dix minutes le trou est propre, on récupère les vtt en trottinant et on enchaîne:

* Passer le trou au moins 10 fois sans jamais utiliser la même trajectoire (objectif: s'adapter à des conditions ou faits de course imprévus), parfois je tiens les plus jeunes qui ont besoin de parade; le petit Maé (7 ans!) vient me voir au bout de 20 minutes et me dit "Ça y est j'ai fait 10 fois". Trop bon! Puis la situation tourne lentement à des tentatives de "montées impossibles" qui motivent bien les jeunes, je donne des contraintes de trajectoires, des conseils de placement sur le vtt, de braquet...A ce moment-là tout le monde a oublié le froid!


On passe alors à la partie la plus "X-Country" de la journée, sur le mini-circuit de 400m tracé large pour avoir au moins 3 choix de trajectoires (inter - exter - milieu) [c'est aussi le moment où je me les caille car je donne des consignes sans rouler...Ça pique!]


* Enchaînements de tours à thèmes "Libre...Tout intérieur...Tout extérieur...Tout au milieu...Au moins un trajectoire nouvelle"...Tout le monde roule sans s'en rendre compte!

* "20 minutes non-stop départs en minute pleine": chacun doit s'arrêter à la fin de chaque tour et repartir sur une minute plaine (ex: arrive à 34''...repart à 1'...arrive à 1'37...repart à 2'...). Cet exercice est très pratique pour gérer des groupes nombreux de manière très fluide, je l'utilise souvent en EPS, et je suis étonné que pas plus de monde ne l'utilise. Vu que le tour est court, j'affine avec le droit de démarrer en "minute trente" (ex: arrivée à 5'08...repart à 5'30). Avec cet exercice tout le monde gère ses récupérations courtes et connaît ses temps au tour (il suffit d'écouter les temps que j'annonce quand on arrive). C'est l'exercice qui fait le plus mal aux jambes mais tout le monde va au bout des 20' à part deux jeunes qui font 15' et c'est bien normal.

* Chrono sur un tour, à bloc. Je donne un départ toutes les 10 secondes ("Zéro"..."10 secondes"...20 secondes"...), il faut juste se souvenir de son temps de départ et d'arrivée pour avoir son chrono. Les jeunes demandent aux adultes de leur redire leur temps de départ car ils ont peur de l'oublier, et ils se répètent leur temps de départ à haute voix avant de partir...Ils sont "à fond dedans"!...En 5 minutes (30 X 10'') chacun a fait son chrono. Les temps s'échelonnent de 32 secondes à 1'33 (Maé!).

* Départs en compte à rebours en fonction de son chrono (exercice très intéressant pour motiver tout le monde car les plus lents peuvent gagner!). Je scinde la situation en deux: chronos impairs - chronos pairs. Cela fait 15 personnes en course à la fois plutôt que 30 (risque de bouchons)

* 30' de vtt en singletracks "hyper boueux" avec les plus motivés. J'ai mon XR Ultimate 2017 avec le Skeleton à l'arrière...Un stagiaire est équipé en double Black Mamba! Il est joueur :-)



Le stage est terminé vers 16h20, tout le monde a eu sa dose de (très) froid, la température est restée stationnaire à 1° toute la journée! Mais tout le monde est ravi, personne ne s'est plaint. Le soir je repasse voir les sympathiques stagiaires du BTCF qui logent à la salle des fêtes de Thonnance.



On discute une heure puis à 21h20 je m'écroule, heureux, pour 9h de sommeil bien mérité...au chaud.

Imprimer cet article Imprimer cet article