Les quatre heures du Triathlon de Langres ;-)…Une semaine avant Cross Mélaire.

Article publié dans la rubrique Course

Cet article parle de : , , ,

Quatre heures du triathlon de Langres? C'est le temps pendant lequel nous avons attendu les podiums, dans la joie et la bonne humeur, en appréciant le lac, les autres courses, le soleil, la pêche et le volley pour Jules...et pour constater qu'en relais seule la première équipe était appelée! Il était 20h15, on était 3èmes, on n'avait plus qu'à quitter les lieux.


Je prends toujours soin de rester aux podiums, par respect pour les efforts consentis par les organisateurs, mais là on s'est fait avoir :-)


Heureusement on a bien géré la chose, on a rapidement téléphoné à une pizzeria à Langres, où l'on est allés poser nos fesses et manger un peu, avant de retrouver le domicile à 23h, bien cuit (comme la pizza une heure avant :-)   )


Rien de grave dans tout cela, c'est une anecdote parmi d'autres, et je sais très bien qu'en tant qu'organisateur il faut faire des choix. Celui de faire monter sur le podium seulement la première équipe en relais se comprend, on était environ 12 équipes.


Ce triathlon m'a permis de faire 1h05'36'' de vélo de route en contre-la-montre, un effort proche du VTT XCO en intensité (ps en technique!). Le meilleur temps est réalisé par Aurélien Philibert en 57'56, avec un vélo de contre-la-montre (moi j'avais mon "Xelius de montagne" avec jantes de 24mm sans prolongateurs). De mon côté je me sentais bien dans les  petites bosses qui émaillaient le parcours, et en difficulté dans les bouts droits. Je fais quand même le 3ème temps scratch vélo (2ème temps Anthonin Didier). Bref on s'est bien éclaté les jambes et éclatés tout court. Et j'ai fait un très bon échauffement, plus de 35' sur le home-trainer, alors qu'à la base c'est loin d'être ma tasse de thé. Par ailleurs mes équipiers de relais étaient très sympa, Roland Scrive le coureur était autant occupé par l'organisation que par sa course, félicitations!


De son côté Jules, qui la veille avait pêché jusqu'à 21h30 (!), a fait le triathlon S, visiblement pas trop à bloc...Il le fut dès la fin du triathlon en retrouvant sa gaule qu'il est allé jeter dans le lac pendant deux  heures avant de jouer autant au volley...La vrai vie. Parfois je l'admire d'être aussi peu "concerné" par une compétition, comme s'il avait compris depuis le début la vanité de se confronter à d'autres pour savoir qui va le plus vite.


Ce matin, après une nuit profonde comme le lac d'Embrun, je suis allé cueillir quelques fruits rouges (deux variétés de cerises, cassis, framboises), puis j'ai jeté  un œil à marmiton.com pour voir comment faire une pâte à tarte (j'en ai marre d'acheter des pâtes emballées, ça ne doit pas être trop difficile d'éviter ça)...En 10 minutes une belle pâte lisse était étalée au fond de la tourtière, et une demi-heure plus tard la maison était emplie d'une odeur de boulangerie du matin...Je crois que cette pâte fut réussie!


La photo de la tarte, un peu embuée car prise juste sortie du four, d'où une petite condensation sur l'objectif!






Soudain j'ai faim!






Allez c'est pas tout ça, faut aller flécher Cross-Mélaire, c'est Coupe Grand-Est VTT XCO et c'est dans une semaine!

Imprimer cet article Imprimer cet article