Coupe du monde VTT XCO 2018…

Article publié dans la rubrique Course

Cet article parle de : , ,

J'ai vu la finale de la coupe du monde de VTT XCO...devantmon ordi, comme toutes les autres. Je suis un papa souvent parti de la maison, et mon fils Jules avait envie de faire un le Cross Triathlon de Contrexéville (à une heure de la Bresse!), je l'ai accompagné (et je ne le regrette pas!).


Il courait à 10h, à 14h on était de retour à la maison, le temps de voir en pointillés la course Dames (Pauline revient tout près à proximité ds Mondiaux, je pense qu'aux Ménuires elle a fait un peu de fractionné plutôt qu'une vraie course!).





J'ai en revanche pu regarder toute la course des hommes, et au terme de celle-ci voici quelques réflexions qui me viennent:



* Je suis super content pour Romain et Kylian, deux jeunes de l'opération VTT Éducatif, lancée il y a plus de deux ans, et qui grâce à l’accompagnement de Laurent Cuny, ont pu assister à toutes les courses du week-end! Nul doute qu'ils vont revenir fin énervés (dans le bon sens du terme :-)   ).

* Je décerne à la Bresse, une fois de plus, le titre de station de coupe du monde la plus peuplée, et de loin! Par endroits il y avait trois à quatre rangées de spectateurs, Rob Warner et Bart Brentjens, les commentateurs de Redbull TV, ne tarissaient pas d'éloges sur cette marée humaine, les gens donnaient de la voix, du bruit de tronçonneuse (n'oubliez pas le proverbe vosgien qui dit Avec les "Si" on fait du bois :-)   ), des gesticulations, des "Pauline - Pauline!" et des "Vic-tor - Vic-tor!"...

* Hé oui, troisième remarque, Victor Koretzky is back! En fait il avait déjà plus que montré le bout de son nez à Lons le Saunier et dans les coupes du monde récentes, mais là, 5ème...Il était fou de joie et je le comprends.

* Il n'empêche que côté français il est devancé par Maxime Marotte, la  machine à rouler sans à-coups (même si vendredi il a porté une attaque dans le XCC et qu'il a tout à fait raison, il doit apprendre a être tout devant, un jour ça ne suivra pas!), Maxime troisième fois troisième de la saison...

* Mais Nino Schurter est pour la quatrième fois premier en 2018! C'est énorme, mais en 2017 il avait placé la barre si haut (vainqueur des 6 manches de coupe du monde + championnat du monde!!!) qu'on ferait presque la fine bouche!

* Il faut dire que cette année on a vu de "nouvelles" têtes pointer, avant tout Gerhard Kerschbaumer qui selon moi était plus fort physiquement que Nino à partir de Val di Sole. Il remporte Vallnord, termine 2ème à Val di Sole battu dans la dernière descente par Nino, 2ème à Mont-St-Anne malgré une violente gamelle (bravo Mathias Flückiger ce jour-là!) et 2ème à la Bresse malgré deux sauts de chaîne sans lesquels on se saura jamais, en tout cas il était vraiment très rapide en côte.

* D'autres "tournent autour" de Schurter, et de plus en plus près: Cooper, Van der Poel, Gaze (qui remporte Stellenbosh devant Nino!), Marotte (allez Maxime trouve le la capacité à changer de rythme qui va tout changer!), Carod, voire Sarrou...

* D'autres montrent leurs limites et bizarrement parfois ce sont les mêmes: Van der Poel est un peu dépassé quand ça devient très technique vtt, Marotte est tellement "linéaire" qu'il ne peut envisager le gagne que détaché (pas au sprint), Gaze semble irrégulier du point de vue de  la motivation, Kulhavy n'est plus que l'ombre de lui-même...Dans ces conditions on apprécie mieux l'énormité des performances de Schurter qui, même s'il n'a pas été 100% dominateur comme l'année dernière, remporte encore haut la main la coupe du monde.

* C'est le moment de dire un mot de Julien Absalon: par moments j'ai eu la sensation que son ombre planait sur la Bresse. Il avait remporté les deux premières éditions (énorme!), il vient de prendre sa retraite, même s'il continue de faire beaucoup de sport et notamment de vtt et notamment de compétitions! (récent champion de France de VTTAE devant Neilo Perrin-Ganier et Miguel Martinez, quand même...). Julien a l'air de rester très actif et plein de projets, c'est tout le mal qu'on pouvait lui souhaiter!

* Chez les Dames la 14ème place de Julie Bresset à la Bresse est plus qu'encourageante et laisse entrevoir des possibilités de retour au plus haut niveau pour Julie, qui paraît heureuse sur le vtt et heureuse tout court.



Au fait, les championnats du monde XCO auront bientôt lieu à Lenzerheide, en Suisse, vous savez ce pays où réside les deux vainqueurs élites de la Bresse (Schurter et Neff)...Ça ne va pas être simple de les battre!

Imprimer cet article Imprimer cet article