2 mois d’abstinence…

Article publié dans la rubrique Divers

Ce matin un ami m'appelle pour aller faire de la route...Il était presque 11h, j'allais manger car je m'étais levé à 5h25 et je n'avais pas arrêté depuis (autant vous dire que le soir à 21h il n'y a plus personne!).

 

J'ai lâché la grappe...de raisin qui devait me servir d'entrée, et je me suis habillé, non sans avoir mangé une dizaine de grains (de raisin, vous suivez?).

 

Il avait un plan de sortie avec une séquence de force, j'ai donc fait une séquence de force...Surtout, on a bien apprécié la couleur des hêtres (pourpres à cette époque, que n'ai-je pris mon téléphone pour vous joindre une photo couleur de feu!), on a moyennement apprécié la force du vent du Sud (mais on fait de la route ou on n'en fait pas :-)   ), et avant le départ j'ai bien pensé à regonfler les pneus de mon Xélius qui était resté pendu exactement deux mois, depuis le 9 septembre, date du prix de la Libération de Chaumont, une "première caté" où j'étais allé me fourrer je ne sais pas pourquoi.

 

J'ai constaté qu'en fait tout allait bien sur route, il faut dire qu'actuellement je fais de nombreuses petites sorties sur mon XR 2017 (rappel: je vends le 2018 :-) ), et récemment, suite à pas mal d'escalade, je suis tombé sous les 70kg (69,9!), pour 1m86 ça aide dès que ça monte...Ça montait parfois, pas trop (550m en 56km), mais je mesure quand même le bonheur d'avoir un mode de vie sain et d'être léger, et d'une certaine manière j'ai "mal" pour ces gens qui traînent leur surpoids tout au long de la journée...Ça doit être dur!

 

Bref, seul je ne serais jamais allé faire un tour de route,

 

"mais à deux

c'est bien mieux"

 

Qui m'appelle pour rouler? :-)

Imprimer cet article Imprimer cet article