Champion international Grand-Est Masters ;-)

Article publié dans la rubrique Course

Cet article parle de :

Un maillot de plus... Surtout une journée sympa! Je dois avouer que seul je ne me serais pas déplacé je pense. 5h de voiture aller-retour... Du coup j'ai appelé l'ami Jérôme qui a eu le même genre de motivation que moi: "Si tu y vas j'y vais". Le cyclisme "sport individuel - sport d'équipe"... C'est très vrai.


On y est allés!


Après 2h30 de route (mais en voiture...) et un final pluvieux, nous arrivons arrive donc à Raillicourt dans les Ardennes, où un "gilet jaune signaleur" nous enjoint de nous arrêter pour laisser passer 4 juniors... qui s'étalent tous dans le virage! Nous voilà prévenus, ça glisse.


La météo étant ce qu'elle est j'ai apporté le home-trainer sur lequel je me chauffe bien pendant 20 minutes, ce qui ne m'empêche pas de mettre sous-vêtement long + bonnet + gants "mi-saison"... Je serai confortable.


On est une petite vingtaine à prendre le départ pour 7 tours et 56km seulement, dans la grisaille et le vent. Dès le début un coureur part seul sans qu'on y prête trop attention... Il creuse drôlement... Du coup dans la "côte" du 2ème tour j'attaque à bloc, seuls deux coureurs me suivent dont mon équipier Jérôme. Nous voilà partis à trois à la poursuite de l'aventurier... On mettra deux tours à le récupérer, d'autant que notre accompagnateur est du même club que le fuyard (Tucquegnieux, Meurthe et Moselle).


Puis on s'entendra bien jusqu'à ce que Jérôme prenne du retard en sortant un gel de son maillot et que Wiesener (le fuyard initial) ne reparte! Et cette fois on ne le reverra plus! Une vraie mobylette, catégorie 50-54 ans (avec grosses jantes et tout et tout, moi j'ai mon Xélius à jantes 24mm et je rêve d'une côte petit plateau...), du coup je roule pour assurer mon titre en 55-59 ans, son équipier m'ajuste de peu au sprint pour la 2ème place scratch.


A l'arrivée on apprend que ledit équipier est... Belge. A la remise des prix il est annoncé comme ne faisant pas partie des potentiels champions Grand-Est vu qu'il est Belge... Mais il a pu courir et bien sûr a très largement pesé sur la course d'équipe... Bref, on ne va pas se plaindre qu'il y ait eu un concurrent de plus et surtout il était sympa (restons positif). J’ai remporté un championnat Grand-Est international :-)


On attend plus de trois heures la remise des maillots, avant de faire le trajet retour de nuit à "refaire la course"... et d'autres palabres qui font passer le temps.


En tous cas j'ai dégainé drôlement vite sur route cette année. L'année dernière j'avais attendu le mois de juillet avant de tâter du bitume!


Dimanche prochain je vais faire le vélo du duathlon de Saint-Dizier, mon fils Jules fera la course à pied... Autre plaisir collectif!






Et voilà le travail ;-)


Imprimer cet article Imprimer cet article