Articles publiés dans la rubrique ‘Dopage’

Christophe Bassons, grand seigneur!

Article publié dans la rubrique Dopage

Cet article parle de : ,

Hier soir j'ai "regardé sans regarder" l'émission sur le dopage qui passait sur Arte. Je connaissais (Lire la suite…)

Docteur Mabuse…Mais que fait l’Agence?

Article publié dans la rubrique Dopage

Cet article parle de : , , ,

Bernard Sainz, alias docteur Mabuse, "officie" depuis au moins 1972, donc depuis au moins quarante-quatre ans. Il n'a jamais été vraiment (Lire la suite…)

The secret race.

Article publié dans la rubrique Dopage

Cet article parle de : , , , ,

En Afrique du Sud, à l'occasion de mes championnats du monde masters vtt, j'ai donc acheté The secret race de Tyler Hamilton afin de pouvoir (Lire la suite…)

Dopage: intéressant.

Article publié dans la rubrique Dopage

Cet article parle de : , ,

L'ami Yvon Miquel vient de me communiquer cette vidéo filmée dans le cadre de (Lire la suite…)

alternativeditions.com…et dopage.

Article publié dans la rubrique Dopage

Cet article parle de : , , ,

Au sein du Team Lapierre International VTT j'ai côtoyé pendant plusieurs années Antoine Vayer, que j'ai "revu" récemment dans (Lire la suite…)

Armstrong…Edifiant.

Article publié dans la rubrique Dopage

Cet article parle de : , ,

Pour ceux qui auraient encore des doutes sur l'attitude d'Armstrong lors de ses 7 "victoires" sur le Tour de France, voici (Lire la suite…)

Armstrong…et Drucker.

Article publié dans la rubrique Dopage, Non classé

Cet article parle de : , ,

Je n'écris plus beaucoup sur le dopage, mais je reste content lorsqu'un tricheur se fait attraper. Très content même lorsqu'il s'agit de Lance Armstrong. Combien de fois ai-je pu dire à des gens qui avaient du mal à y croire que c'était un tricheur fini, qu'il aurait dû être exclu du Tour depuis 1999, qu'il a usé de tous les stratagèmes possibles pour déjouer les contrôles et, en passant, jouer les victimes (par exemple lorsqu'il a fait attendre un contrôleur de l'AFLD pendant près d'une demi-heure à Monaco afin de "faire ce qu'il fallait" pour être propre au contrôle inopiné et qu'il a joué les victimes quand on voulait le sanctionner pour cela). Il a réalisé des choses intéressantes dans la lutte anti-cancer mais s'est aussi servi de ses actions dans ce domaine pour s'auto-décerner un certificat de bonne conduite. Il a aussi bénéficié de soutiens à propos desquels quelques enquêtes mériteraient d'être menées (ah l'époque de M. Verbruggen...mais avant-hier d'après France-Info il semblait que M. Pat Mc Quaid préférait parler d'une "autre époque" et éviter de remuer le passé...pourquoi pas).


Je ne me suis pas intéressé plus que cela à l'affaire Armstrong. J'ai quand même lu LA Confidentiel et ai eu quelques échanges de courriels avec Pierre Ballester, coauteur du livre avec Walsh, écoeuré du cyclisme et de l'accueil (du non-accueil!) qui fut fait à ce livre et encore plus au suivant LA Officiel, que je n'ai pas lu car le premier avait suffi à conforter mon opinion sur "Lance le tricheur".


Avant-hier 22 octobre 2012, j'ai quand même tenu à regarder un journal télévisé pour voir comment l'affaire était traitée, et là...Après avoir fait parler Christophe Bassons (juste récompense pour le pauvre Christophe "sorti" du Tour par Armstrong - Go home! - parce que lui-même disait sincèrement qu'il roulait à l'eau claire!), David Pujadas a demandé à Michel Drucker de s'exprimer sur le cas Armstrong, justifiant cette intervention par le fait que Michel Drucker est un passionné de cyclisme et a notamment passé trois jours chez Lance Armstrong afin de mieux le connaître, pendant ses heures de gloire.


Je ne suis pas encore revenu du discours tenu par Michel Drucker. D'ailleurs je n'en reviendrai jamais! C'était totalement incohérent (je ne pense pas qu'il en ait eu conscience). Il a développé un argumentaire destiné à montrer que même s'il avait triché (ce que, a-t-il précisé, il n'excuse pas), Lance Armstrong conservait toute son estime: parce qu'on demande des choses tellement dures aux coureurs (sous-entendu : on ne peut pas les réaliser sans stimulants extérieurs...C'est faux! On roule juste un peu moins vite. Et puis il y a autant de dopage dans le 100m en athlétisme...c'est si dur que cela?? C'est l'argent qui gangrène le sport, pas sa difficulté!) ; parce qu'il a réalisé de grandes choses dans la lutte anti-cancer (c'est vrai, mais il s'en servait aussi pour donner plus de difficultés à la lutte antidopage pour l'inquiéter) ; parce qu'il a un mental extraordinaire (pas d'accord! A-t-on un mental exceptionnel lorsqu'on l'utilise à des fins de tricheries?...Je trouve beaucoup plus méritoire l'attitude de ceux qui continuent à rouler dans l'ombre - sportive, financière et médiatique - des tricheurs en sachant pertinemment tout ce qui leur échappe à cause de ces tricheurs!)...D'ailleurs c'est à peine si Michel Drucker a parlé du mérite de ceux qui ne trichent pas (il a fait une brève allusion aux nombreux coureurs qui ne se dopent pas, c'est tout). Il a aussi presque plaint Lance Armstrong qui se faisait contrôler énormément au cours de chaque saison (évidemment il y avait tant de doutes sur lui!). Il a complètement omis (sciemment?) de pointer du doigt l'entreprise de dopage, très organisée, impliquant directeur sportif, médecins dont le Dr Ferrari, coéquipiers (on voyait bien que toute l'équipe d'Armstrong carburait à mort, il n'y avait qu'à allumer le poste et la voir en file indienne dans les cols pendant que les adversaires lâchaient un à un! Les commentateurs en étaient réduits à regretter le manque d'attaque tout en constatant que ça roulait trop vite pour attaquer...Premier Tour de France à + de 40km/h de moyenne = 1999 = 1ère victoire d'Armstrong...).


Michel Drucker passe une bonne partie de sa vie à accueillir des stars. Peut-être finit-il par perdre quelques notions élémentaires de jugement. Est-il un peu "ébloui", voire aveuglé, à moins qu'il ne soit  timide et n'ose pas dire ce qu'il pense vraiment? Il est vrai que dans ses émissions il n'est pas du genre à critiquer ses invités. En même temps il travaille pour la chaîne qui couvre le Tour de France. Pas facile d'être critique dans ces conditions. Mais parler comme cela m'a paru tellement grotesque qu'à un moment je me suis dit "faut-il qu'il se sente mal à l'aise pour "absoudre" à ce point Lance Armstrong? On aurait presque dit qu'il excusait le dopage! Et dire qu'il est écouté (au sens fort) par des millions de gens...Michel, j'espère que tu as toujours roulé à l'eau claire!



La sanction d'Armstrong ne survient pas trop tard car il n'est jamais trop tard pour bien faire. En revanche le discours tenu par Michel Drucker, plein de compromissions et qui, malheureusement, résume si bien la manière de penser d'une majorité de spectateurs du sport, laisse à penser qu'on n'a pas fini de voir des "affaires" éclore...Snif.

Tour de France…scandaleux?

Article publié dans la rubrique Dopage

Cet article parle de : ,

Hier dans mon collège un collègue me disait que les journalistes prenaient un malin plaisir à ressortir l'affaire Armstrong peu de temps avant le départ du Tour de France. Je suis relativement d'accord sur le fait que (Lire la suite…)