Articles parlant de ‘ramassage déchets’

VTT Éducatif acte 104: On a ramassé! (World Cleanup Day…)

Article publié dans la rubrique Ecologie

Cet article parle de : , ,

J'avais donné rendez-vous à Joinville à 9h...Je suis parti à (Lire la suite…)

VTT éducatif acte 19: Ramasseurs de l’extrême…Merci les jeunes!

Article publié dans la rubrique Ecologie

Cet article parle de : ,

Aujourd'hui on a ramassé...Météo mais aussi déchets! Eh oui depuis (Lire la suite…)

L’UCJV au fond du trou…

Article publié dans la rubrique Ecologie

Cet article parle de : ,

Avec 83 licenciés en 2011, l'Union Cycliste Joinville Vallage a (encore!) battu son record de licenciés, autour d'une ville de moins de quatre mille habitant...Pourtant (Lire la suite…)

Oh la la on a ramassé !

Article publié dans la rubrique Ecologie

Cet article parle de : , , ,

De plus en plus fort...Il y a 6 ou 7 ans je lançais l'opération "ramassage de déchets" au sein de l'Union Cycliste Joinville Vallage. Elle est maintenant devenue une habitude qui rassemble une quinzaine de vététistes...et quelques centaines de kilos de déchets.








Cet après-midi c'était chez moi, à Thonnance les Joinville. Mais on peut dire qu'on à nettoyé "deux sites et demi". Thonnance les Joinville tout d'abord, mon village, où mon petit Jules nous a aidés une bonne demi-heure afin de débarrasser les abords du canal d'une centaine de kilos de canettes de verre et d'alu. Mon père avait déjà ramassé une bonne quantité avant l'heure du rendez-vous. Jules, un peu fatigué de sa séance de natation "triathlon" du matin (moi aussi, 3700m en séries plutôt rapides) nous quitte ensuite pour aller jouer avec un petit copain.








Acte 1 : Thonnance les Joinville...








On est donc restés entre adultes ou presque puisque 5  jeunes étaient présents et bien actifs! Y compris pour retourner la selle de mon Zesty quand j'avais le dos tourné...Ca se paiera cash les jeunes, dites-le vous bien :-)








Après avoir nettoyé Thonnance (enfin une partie...) nous sommes partis vers notre "site fétiche" de Mélaire où nous avions repéré quelques trous jonchés de plastique et de verre en tous genres...A peine partis, un des nôtres a eu envie de joindre sa chaîne SRAM aux déchets! Mais après avoir enlevé deux maillons c'était reparti.








Après trois kilomètres nous arrivons au terrain de cross des deux ponts où de nombreuses canettes de bière jonchent le sol...Qu'à cela ne tienne j'ai un sac de montagne de 80 litres dans le dos, remplissons-le! Le site est partiellement nettoyé en quelques minutes, ce qui me permet ensuite de grimper les 180m de dénivelé de la côte Le retour avec 15kg de charge...j'ai chaud dans le dos!








Arrivés au-dessus de Mélaire, nous avisons immédiatement le trou repéré depuis quelque temps. A l'aide d'une chaîne humaine nous remontons un nombre incalculable de bidons de 5 litres en plastique, de bouteilles de champagne (c'est la fête), canettes de bière, tondeuse à gazon (!), tôles et autres OJNI (Objets Jetés Non Identifiés). Impressionnant.








Acte 2 : Mélaire





 




Il ne reste plus qu'à reprendre nos vtt et à se gaver de singletracks où nous ramassons quelques bouteilles plastiques...Je remarque qu'en gros nous n'avons trouvé aucun emballage de barre énergétique. Les vététistes semblent assez responsables.








La nuit arrive, il ne nous reste plus qu'à descendre le spectaculaire coteau de Murmont et rejoindre la case départ avec le sentiment d'avoir accompli quelque chose de "beau".








Messieurs les pollueurs, ce n'est pas non plus une raison pour en remettre partout pour l' action de l'année prochaine, il y en a déjà bien assez!








Demain je vous montrerai la chaîne humaine du club en action au fond d'un trou...




« On sauve la Planète! »

Article publié dans la rubrique Ecologie

Cet article parle de : , , ,

Aujourd'hui, après 2h de VTT, je chaussais mes baskets et partais avec Jules et 6 copains fêter son anniversaire en pique-niquant au sommet du coteau de la Perche. Après le repas on a pas mal marché, ce qui nous a menés à une cabane en bois où les jeunes ont improvisé un cache-cache. Ce faisant, ils ont découvert l'envers du décor : (Lire la suite…)